"Grand Frais", "Leader Price" "La Romainville", commerces ouverts à Meaux le dimanche matin !!! (par Jean Marc)

Publié le 9 Novembre 2008

Article à retrouver sur La Vie en Couleur (ainsi que sur le FORUM > ici)


GRAND FRAIS", "LEADER PRICE" "LA ROMAINVILLE", COMMERCES OUVERTS A MEAUX LE DIMANCHE MATIN !!!
(par Jean Marc)

" Bon, il était temps que j'écrive un petit quelque chose, mon dernier billet remonte à octobre ! Évidemment, je pourrais remplir l'objectif de "un billet par jour", mais comme je n'ai pas toujours quelque chose de spécial à raconter, cela me forcerait à ne parler que de moi et de choses insipides, et je ne suis ni assez narcissique ou égocentrique pour cela...

En l'espace de quelques mois, il y a une petite zone géographique dans Meaux qui a pas mal bougé au niveau de l'activité commerciale. Je veux parler de l'avenue de la Victoire, côté gauche en allant vers Trilport.

Ma première adresse est le magasin "Grand Frais" (juste à côté du "But"), encore tout récemment nommé les "Halles Briardes". Depuis ce mois-ci, super nouvelle : le magasin ouvre désormais ses portes le dimanche matin, de 9 heures à 13 heures !


Tout près de cette enseigne, et je l'ai remarqué voici une semaine en me rendant justement chez "Grand Frais", est ouvert depuis le 23 octobre dernier un magasin à l'enseigne "Leader Price". J'y suis allé faire quelques courses cette semaine aussi, car de l'extérieur, cela semblait assez avenant : très lumineux, des allées larges... Bon, et puis tout neuf, bien sûr ! Au final, magasin plaisant : beaucoup de choix, on peut circuler très librement avec son charriot, et puis, les prix sont évidemment bien moins insolents que ceux de "Carrefour", pour une très bonne qualité également. Je me disais que, "Grand Frais "ouvrant désormais le dimanche matin, il ne serait pas étonnant que, par synergie, l'enseigne "Leader Price" s'aligne... Oh, je n'ai pas eu à me poser la question longtemps : en regardant les horaires affichés sur les portes, j'ai vu que le dimanche, de 9 heures à 13 heures aussi, Leader Price était également ouvert !!!

Une troisième enseigne est ouverte dans le même quartier depuis moins de deux mois : la pâtisserie "La Romainville".

Gourmand comme je suis, je m'étais promis d'aller y faire un tour immédiatement. Promesse non tenue en ce qui concerne le côté immédiat de la chose... :-) ... mais rattrapée depuis ! Les gros gâteaux ayant surtout leur place sur la table lors des repas dominicaux, il ne semblait pas aberrant que cette pâtisserie fut ouverte le dimanche. Bingo ! C'est ouvert le dimanche de 9h30 à12h30, et les autres jours de la semaine, c'est du mardi au samedi, de 9h30 à 19h00 sans interruption. Je fais un peu de pub, car l'emplacement géographique n'est pas encore bien connu, et il va falloir que le bouche à oreille se fasse. Ça se situe au 8, rue Georges Claude, à droite de la route qui conduit au "Leclerc" et au "Flunch" (je ne savais même pas qu'il y avait un "Flunch" à Meaux !!!)


Pour revenir sur "Grand Frais", je ne taris pas d'éloges sur ce magasin. En ce qui concerne mes fruits et légumes, je ne me fournis plus que là-bas. Pour plusieurs raisons : c'est plein de couleurs, c'est propre, avenant, bien tenu.

Ensuite, le choix est incroyablement large. Fruits et légumes, bien sûr, mais il y a aussi un rayon boucherie dont on m'a dit que les produits étaient excellents, et un rayon boulangerie-viennoiserie de très bonne facture également. Ajoutons à cela toutes sortes d'épices, de fruits secs, et quelques produits d'alimentation courante : beurre, lait, confitures, biscuits, œufs, etc...

En ce qui concerne les fruits et légumes, il me semble que le cycle des saisons soit bien respecté : on n'y trouvera pas de fraises ou de cerises en ce moment, par exemple, mais pléthore de champignons ou de pommes , tout comme en plein été on pouvait trouver toutes sortes de pêches, de melons et de tomates.

Petite exception faite pour les fruits exotiques, dont la gamme est très étendue et sait toujours piquer ma curiosité. Patates douces, tamarins, bananes plantain, caramboles, avocats tropicaux, le choix est vraiment très vaste.

Plusieurs autres atouts, dont un, qui n'est pas des moindres : le prix. C'est vraiment très raisonnable, et, en tout cas, bien moins cher que sur les étals des marchés ou des grandes surfaces. Et sans que cela soit au détriment de la qualité. Il est très rare que je doive jeter un produit parce qu'il s'est endommagé.


Et puis, cerise sur le gâteau, l'accueil en caisse, au moins par une des jeunes femmes qui constituent l'équipe, est de ceux dont on voudrait recevoir tous les jours : souriant, poli, avec un réel échange avec le client. Je ne serais donc pas étonné que ce magasin taille de sérieuses croupières au commerce habituel de fruits et légumes, et cette ouverture désormais dominicale ne va faire que renforcer cette orientation."

Rédigé par F.B.

Publié dans #330 Economie - Commerce

Repost 0
Commenter cet article

gabrielle 07/12/2008 17:26

moi aussi, j'étais très emballée par ce magasin à son ouverture, mais il est vide, les produits ne sont pas très attractifs, la viande est beurk., j'ai l'impression d'aller aux halles d'auchan, non mercipar contre j'ai visité le granfrais de claye souily (même enseigne), meme boucherie, meme boulangeriece magasin est extra, que de beaux produits, des fruits et des légumes du monde entier, anciens, rares, de la marque connue et d'autres très sympatiquesune clientèle nombreuse et très variéeje ne comprends pas que celui de meaux ait choisi d'être aussi minable, à mon avis il ne fera pas long feu s'il reste sur le chemin de la médiocrité

Bernard W 05/12/2008 09:35

Totalement d'accord avec F.B. J'avais d'ailleurs déjà laissé un mot au sujet des Halles Briardes. Je persiste car le changement de nom n'a rien modifié sur la qualité et les prix des produits, l'agrément du magasinn, très propre et l'amabilité du personnel (et j'ai eu l'occasion de rencontrer de nombreux employés depuis).Un excellent commerce qu'il serait dommage de voir disparaitre (le parking est rarement plein).En ce qui concerne le travail du dimanche, il est vrai qu'il y a une belle hypocrisie dans cette histoire de volontariat à laquelle certains font semblant de croire. Je pense que, en effet, un salarié qui refusera de venir le dimanche sera mal noté et, au besoin, poussé vers la sortie. Les relations de force dans le commerce (surtout le petit commerce) n'ont rien à voir avec celles qu'on trouve (trouvait ?) dans l'industrie, par exemple.Bon, sur ce, il faut que j'aille faire mes courses !!

benjamin 14/11/2008 18:08

Pour moi ce sera boycot, au nom de la préservation des acquis sociaux: qui ôsera parler de "volontariat" pour le travail du dimanche quand on connaît la nature des pressions exercées dans ces magasins, la faiblesse des salaires et... les marges béneficiaires?