Municipales 2008

Publié le 14 Octobre 2007

Les dates des municipales ont été arrêtées lors de la séance du Conseil des Ministres du 11 octobre dernier, ce sera pour le premier tour le 9 mars, et pour le second tour le 16 mars 2008 (si second tour il y a) .

La plus part des candidats aux municipales à Meaux se sont déclarés, mais timidement ou à demi mots. C'est le cas de Jean François Copé (peut-être un peu trop occupé en ce moment aussi pour s'intéresser encore aux municipales), qui sera sur les rangs pour un très probable 3eme mandat à la mairie de Meaux.


Face à lui, Ange Anziani, qui s'était déclaré un peu avant l'été, sous la bannière divers droite, avec son groupe politique "Vivre Meaux Autrement".

Le PS a choisi son candidat également. Et c'est Patrick Mavré, élu municipal à la mairie de Meaux qui ira pour la gauche.

Et pour l'instant c'est tout du côté des candidats. Possiblement que d'autres devraient se déclarer au cours des semaines à venir : candidats Modem (Moukhine-Fortier ?), FN (Marie Christine Arnautu ?), Gauche Alter ?...


Pour l'instant pas grand chose à dire ou à commenter. Si ce n'est que des tensions ont déjà créé quelques remous, notamment entre l'équipe Copé et Ange Anziani. Il y a eu le C.S. Meaux. Il y a eu aussi dernièrement « l'affaire » du centre Louis Braille, dont le vice-président s'est vu inviter par l'actuel président du centre à démissionner à cause de son engagement politique aux côtés d'Ange Anziani. Le Parisien interrogeait "Peut-on présider bénévolement, à Meaux,  un centre social indépendant et s’engager en politique contre Jean-François Copé ?" La mairie par la voix de ses représentants avouait elle même ne pas vouloir de foyer d'opposition au sein du milieu associatif. Remarque gênante quelque part, car si effectivement le milieu associatif se doit d'être neutre politiquement, est-ce que les gens qui le font doivent être tous d'accord, soumis, à la municipalité ? Et est-ce que la municipalité à le droit de leur reprocher ? A quel prix, on les ennuierait sur l'accord des subventions ? Sur cette déclaration on peut s'interroger sur un éventuel système de préférences de la mairie en fonction des affinités politiques des dirigeants des associations...

Toute initiative associative à destination de la population est bonne quelque soit l'endroit d'où elle vienne. Par exemple l'incitation des jeunes à aller voter, faire acte de citoyenneté, etc. Mais les associations se doivent d'être libre... Après si il y a des problèmes, et notamment pour la mairie au niveau des subventions, peut-être que des solutions sont à trouver sur la gestion des associations. On peut peut-être faire du conseil par le biais d'une "maison des associations" (sur les statuts, les enjeux associatifs, l'engagement des associations dans la vie de la cité...), renforcer le dialogue et les échanges...



Pour en revenir aux municipales, je ne sais même pas en fait si je vais les suivre ou pas, et surtout si je vais en parler plus que ça sur Meaux (le blog). Rien de bien passionnant, quasiment aucun enjeu (c'est à peine si on sait le résultat :-s) J'attends de voir ! J'attends votre avis aussi sur la question. 

Rédigé par F.B.

Publié dans #320 Politique

Repost 0
Commenter cet article

Meldois 11/02/2008 13:59

Que pensez-vous de la tournure de la campagne en ce moment? Cela devient me semble-t-il plus intéressant. Pour preuve, la véritable charge subit hier par Mr Copé sur le marché de Beauval (devant de nombreux témoins) de la part de militants MoDem. Cela a donné l'impression qu'il existait (enfin ai-je envie de dire) à Meaux une véritable opposition à la toute puissnce de Mr Copé.J'attends vos réactions.

Benjamin 08/11/2007 00:59

L'homville ne doit pas avoir le temps de vous répondre, mais pour ma part j'aurais tendance à m'étonner que l'on puisse accuser un homme de telles turpitudes sans le poursuivre au civil et au pénal.En retour, on m'accuserait à tort du centième de ce qui pèse sur ses épaules, je porterais plainte pour diffamation ou dénonciation calomnieuse... Alors comment savoir? La proximité des élections déclenche toujours des affaires putrides, surtout entre factions rivales d'un même camp, davantage encore qu'entre camps en principe opposés.

F.B. 11/11/2007 13:22

Je posais la question naivement : "de qui parlez vous?" Je suppose très bien qu'il s'agissait d'avoir mon avis concernant la personne d'Ange Anziani, et pas de son fils, André Paul, actuel président du CS Meaux football.  Mais j'avoue ne pas avoir d'avis sur cette affaire qui oppose des adversaires politiques. Il y a eu des reproches, des noms d'oiseaux lancés jusqu'en pleine séance de conseil municipal. Tout ça n'est pas très brillant. Ca vol au ras des paquerettes. Mais dans la mesure où Il n'y a pas eu de plainte comme le note Benjamin, ni d'une partie (la mairie à l'encontre des dirigeants du club de football concernant la gestion des finances du club) ni de l'autre (Ange Anziani pour diffamation envers certains élus de la municipalité meldoise), alors l'affaire s'arrête là. Ce n'est pas la première fois qu'un club sportif meldois connait des difficultés, le club de rugby en son temps, mais les choses finisse par s'arranger.

militante77 28/10/2007 15:11

bonjour je lis de temps en temps vos rubriques je vous sens honnête. j'aimerais connaître votre avis sur le cas ANZIANI cette personne est-elle au dessus de tous soupçcons dans la gestion du club ? sinon pourquoi n'y a t il pas de plaintes ... ou bien peut-être  ne suis-je pas au courrant ? d'avance merci pour votre avis bien sûr vous êtes libre de ne pas me répondre

F.B. 29/10/2007 21:33

De qui parlez vous exactement ?