"Ici l'on dort !" (2)

Publié le 1 Août 2007

Virée nocturne dans les rues de Meaux. 4 jeunes en voitures. On parle anglais. On rigole. Il doit être à peu près 22h. Et puis l'un des passagers se demande "où sont les gens ?" ("where are the french people ?")... Ils dorment ("They are sleeping") lui répond le conducteur ! ^ ^ 



 

Rédigé par F.B.

Publié dans #100 Questions de Société

Repost 0
Commenter cet article

Benjamin B 07/08/2007 10:50

Bon ça vient, la suite des articles sur le thème? ^^Ca sort le soir, ça rentre à point d'heure et ça a plus la force de bosser!!!

F.B. 07/08/2007 11:02

... ça arrive... j'ai juste un petit "blocage" : je n'arrive pas a écrire ce que je veux... mais ne vous inquiétez pas vous pourrez commenter très bientot ;-)

Benjamin B 06/08/2007 08:45

La fête foraine, c'est un élément parmi d'autres, comme le cirque, comme des foires, comme des manifestations impliquant les écoles, comme effectivement des animations venant des commerçants.Mais on ne voit pas pourquoi quand nous revendiquons les 35 heures, nous exigerions des commerçants et de leurs employés qu'ils en fassent 70, soyons cohérents? Et j'adore les gens (je ne vise pas les commentateurs ci dessus) qui déplorent les morts de centre ville tout en se précipitant dans des grandes surfaces pour acheter des sous merde, croyant à tort gganer trois sous. Bis repetita, je crois que l'obstacle, c'est la proximité de Paris... PS: s'il y avait la clientèle pour, il est vraisemblable qu'il y aurait davantage de "pubs". Et il n'y a pas de clientèle parce qu'il n'y a pas d epubs (plus d'autres raisons, économiques surtout). L'oeuf et la poule. On ne sait pas qui a commencé

Korie 05/08/2007 18:21

Non alors ! Pas une fête foraine ! Ce ne sera jamais qu'une animation et ce n'est pas cela qui réveillera votre ville. Le problème est plus profond que ça. C'est au quotidien qu'il faut veiller à ne pas tomber dans la torpeur. Pourtant elle en a des atouts cette ville.Je l'aime bien car ce fut la ville de ma jeunesse. Je suis allée au lycée Moissan. J'aime constater qu'il reste des anciens commerçants, ils ont un peu vieilli mais je les revois dans ma tête quelques années en arrière. Ils sont très peu et beaucoup de commerces ont changé de mains ou ont disparus.Pourtant, Meaux est pourvue de plusieurs associations de commerçants. Ils y a beaucoup de commerces intéressants. Le soir les fermetures à 19h00 c'est trop tôt. Lorsque je ne trouve pas ce que je cherche à Crécy je vais à Meaux ou Coulommiers (je ne veux pas entendre parler du Val d'Europe, qui a tué le commerce traditionnel !). Il est surprenant qu'avec le nombre d'habitants et la superficie de Meaux, les problèmes soient les mêmes qu'à Crécy.

mc 04/08/2007 19:09

Meaux est une ville morte le soir, c'est vrai!Le retour de la fête foraine en centre ville pourrait rendre la ville plus vivante quelques jours par an! je prône le retour de cette fête populaire!

Korie 04/08/2007 18:52

Oui mais il ne faut pas exagérer !J'étais hier soir à Meaux. Même le vendredi c'est le couvre-feu à 22h !Quant aux explications pouvant justifier la situation, on pourrait penser que l'on parle de Crécy la Chapelle où l'on dort bien également. Ce constat devrait être suffisant pour faire réfléchir sur les solutions à apporter pour réveiller les briards !Tout le monde constate mais personne ne fait rien. J'aurais tendance à dire ''justement, parce-que nous ne sommes pas loin de Paris etc., nous ne devrions pas nous enliser dans cette torpeur !'' Heureusement, ''Le Bureau'', lui, était ouvert et a permis à des clients affamés après le cinéma de manger à 23h45 !