Un lieu : le Funerarium

Publié le 17 Mars 2008



Rédigé par F.B.

Publié dans #770 Un lieu

Repost 0
Commenter cet article

Benjamin 20/03/2008 11:08

La vie c'est un tout et je suggère à Fabien de renforcer justement le côté universel de ses "lieux" (dans le rspect de son intégrité physique, qu'il fasse gaffe en allant avec son APN dans certains quartiers^^) et de ne pas nous montrer que le "gentil".Hélas, le funérarium de Meaux ou d'ailleurs, on y va tous ne serait-ce que pour accompagner des gens pour le dernier voyage... L'essentiel étant que ce soit le plus rarement possible

MissGandalf 19/03/2008 18:43

Bonsoir,F.B. ma question n'était pas une agression hein ?? Mais en fait dans les lieux que j'ai vu sur votre site j'ai vu pas mal de restos, ou de salons de thé, des ré-aménagements, tout ça... Et c'est vrai que j'ai vu le funérarium ça m'a fait une grosse coupure, et c'est vrai que là, pour le coup, j'ai pas osé demandé le menu...Néanmoins (et vous comprendrez le sens de ma phrase je l'espère) je ne souhaite à personne de s'y rendre un jour.

Benjamin 18/03/2008 13:02

Et il est vrai que les "nouveaux cimetières" sont pathétiques de tristesse et de morbidité. Je vous recommande Thiais, dans le genre. déjà qu'en général quand on va dans ces endroits, on n'est pas très joyeux...Les cimetières brésiliens sont autrement intégrés dans la vie: les gosses jouent au cerf-volant sur la tombe de leurs aïeux...A Meaux, on ne peut pas dire que ce soit gai gai... Villepinte est une réussite de sobriété et de dignité (le crématorium surtout, qui pousse l'exploit jusqu'à masquer les cheminées et les fumées)

Détails 18/03/2008 11:03

Un lieu comme un autre? Pas vraiment, mais il fait parti de la ville, c'est vrai...

F.B. 18/03/2008 11:31

Je n'ai pas dit que c'était un lieu "comme un autre" ! C'est un lieu qui est signifiant au contraire ! C'est important de le considérer... Savez vous que certaines villes nouvelles comme le Val-d'Europe (ville idéalisée de Disney, pas très loin de Meaux) n'ont pas de cimetières ? (si on fait abstractions de ceux des communes composant ce secteur de Marne La Vallée). Qu'est-ce qu'une ville ou la mort n'est pas prise en compte ? Ca peut paraître morbide comme question, mais ça ne l'est pas du tout. Au contraire, je dirais que c'est ce qui rend une ville "vivante", "vraie". Une ville ce n'est pas que les monuments que l'on voit en carte postale. C'est aussi des tuyaux, des égouts, des choses techniques des lieux poétiques , des choses profondément liées à l'humain et à la condition humaine.C'est un peut ça la démarche de "un lieu" : montrer ce que l'on ne voit pas forcément mais qui fait l'identité d'une ville. Le funérarium en fait parti, au même titre que la maternité (par exemple). J'aurai pu choisir le second sujet, plus joyeux. Mais je n'ai pas choisi d'ordre de diffusion des lieux ^^. Alors c'est le funérarium maintenant, plus tard ce sera autre chose...

gabrielle 17/03/2008 20:42

c'est un lieu emprunt d'une immense tristessetous ceux d'entre nous qui ont du s'y rendre y ont éprouvé de grands chagrinsd'ailleurs le personnel de cet établissement est très humain et compatissant, et surtout ils ont beaucoup de courage car ils ne rencontrent que des personnes dans la peine, il suffit de pénétrer dans le petit salon, sur les tables, il y a des mouchoirscette photo me bouleverse car elle me rappelle à des souvenirs qui me font encore pleurer ........et qui sont encore trop fraisheureusement qu'il y a des gens qui travaillent dans ces milieux et dans les services hospitaliers, l'hôpital de meaux maintes fois décrié est empli de personnes qui s'occupent de nos maux, de nos douleurs, et nos peines même s'ils ne peuvent pas guérir certaines maladies