Une ville au parfum.

Publié le 5 Mars 2007

Il est amusant de voir comment les odeurs sont évocatrices, et vous rappelle des moments ou des lieux. Certaines odeurs font même parfois partie intégrante de l'identité d'une ville. Et Meaux aussi à ses odeurs.

Le parfum qui a sans doute le plus marqué les meldois pendant des années (des décennies), c'était un parfum acre, farineux, désagréable et pourtant auquel on arrivait à se faire. Le parfum distillé par la sucrerie de Villenoy, des betteraves entrain de cuire. Beurk. Et dont les vent d'ouest qui dominent dans la région, rabattaient les effluves sur la ville en période de récolte... (l'odeur et le va et vient des camions transportant les betteraves des champs à la sucrerie).

Côté mauvaises odeurs, plus rarement c'était (bizarrement ça a disparu) une odeur de m*****, venant de la station d'épuration ou des égouts, ou encore s'élevant des trottoirs de la ville.

Et puis il y a toutes les petites odeurs qui viennent des commerces : le pain chaud à la boulangerie, le poulet qui rôti dans la rue devant la boucherie, le fumet de la marée devant l'étale du poissonnier, le cheveux chaud et propre chez le coiffeur, le graillon du restaurant grecs...

Mais c'est sans doute les jours de marché que les odeurs jouent le plus, nous emportant vers un stand, nous éloignant d'un autre : alors ça sent le caramel et la barbe à papa au stand du marchand de bonbons, les fraises ou le melon (suivant la saison) en passant devant les primeurs, le fromage, le cuir, la madeleine, le pain d'épice... Le pain d'épice, l'odeur du pain d'épice, c'est ma maman qui me racontes le souvenir fort qu'elle en a, alors qu'elle prenait le train à destination de Lizy-sur-Ourcq à la gare de Meaux, quand elle était petite (années 60-70) : un fabricant de pain d'épice se tenait Chaussée-de-Paris (mais je ne sais pas exactement où).

Parfois les odeurs apparaissent plus ponctuelles, et surprennent : celle des fleurs d'un lilas jaillissant de l'avant cour d'une maison, ou le parfum d'une passante dans la rue (ce qu'on appelle un "suivez-moi jeune homme" à juste titre). Et d'autres encore.


Et pour vous lecteurs, quelles odeurs Meaux vous évoque-t-elle ?

Rédigé par F.B.

Publié dans #100 Questions de Société

Repost 0
Commenter cet article

Korie 19/03/2007 09:39

L\\\'odeur de la sucrerie, c\\\'est un des souvenirs de ma jeunesse : le lycée Moissan, formation professionnelle ensuite à Villenoy (on ne pouvait pas être plus près !). Mais il y a aussi le petit bistrot de la rue St Rémy, proche du lycée, avec les odeurs du café et du chocolat chaud pendant les permanences, un peu plus loin, la boulangerie avec ses pains au chocolat...

SMI 18/03/2007 20:45

Eh oui, Chaussée de Paris, il existait bien un fabricant de pain d'épices. C'est là qu'aujourd'hui il existe un club de remise en forme qui a succédé à un vendeur de carrelages qui a lui même succédé à un dépot-vente. Que ça sentait bon dans ce coin (je suis arrivé à Meaux en 62 et j'allais au Lycée Moissant). Votre évocation fait remonter des souvenirs et la nostalgie me prend à la gorge.
 

colinot 07/03/2007 14:19

Comme tout le monde l'odeur de la sucrerie est à jamais gravée dans mes narines. je ne l'ai jamais trouvée désagréable, mais je suis né dedans. Ma mère qui vient du sud ne s'y est jamais faite.Sinon j'ai eu la chance d'habiter 2 ans de 2003 à 2005 deux étages au dessus de la boulangerie Denivet. L'odeur de pain chaud cuit au feu de bois qui embaumait les couloirs de l'immeuble est indescriptible!Miam...A Beauval c'est malheureusement plus discount, même si on s'en sort à peu près.

petitmerle 06/03/2007 15:29

Pour moi Meaux et l'odeur de la sucrerie est associé au souvenir de l'arrivée du bus au lycée( je viens d'un petit village a côté) et c'était insupportable pour moi (l'odeur je précise.... pas le lycée). D'ailleurs a chaque fois que j'y retourne je m'attend à retrouver cette odeur maintenant disparu!!!

ninie 05/03/2007 15:50

Moi c\\\'est sans hésiter l\\\'odeur de la sucrerie.....ca m\\\'évoquait mes années collèges.....je ne trouvai pas cette odeur désagréable !!! au contraire !!!! Je me souviens même avoir visiter l\\\'usine à l\\\'école primaire !!!!!!! Un très bon souvenir...