Inauguration du groupe scolaire Luxembourg

Publié le 17 Janvier 2007

Samedi dernier j'étais à l'inauguration du nouveau groupe scolaire Luxembourg. Ma motivation était de découvrir cette nouvelle architecture de l'intérieur.

Le rendez-vous était à 15h. Le temps était gris, mais les gens on répondu assez favorablement à l'invitation de l'équipe municipale. J'estime à une bonne centaine de personnes, les gens venus faire la visite des lieux. De tous les âges. Du quartier essentiellement.



Le dévoilement de la plaque fut assez rapide. Et le public fut invité à entrer dans l'enceinte de l'école. Dans le petit gymnase de la maternelle, on avait installé un buffet de petits fours et de boissons pétillantes (auxquels je ne toucherais pas), et une estrade où Jean François Copé fit son discours. Assez sobre et efficace. Une évocation de la fin d'année 2006 qui a marqué assez durement la ville. L'envie de faire de Meaux la ville du "respect". Oui pourquoi pas. Remerciements de rigueurs aux équipes qui auront réussi à terminer le chantier à temps : comme quoi quand on veut on peut ! Applaudissements, et puis début de la visite du groupe scolaire.


Malheureusement, difficile d'apprécier les dits lieux. Pourquoi ? Oh,... pour plusieurs raisons. Dont le fait que ce petit tour du propriétaire se soit fait dans des circonstances qui ne rendent pas compte de "l'utilisations normale" des locaux ; des adultes se bousculant un peu dans des couloirs, cela n’a rien à voir avec la circulation d’enfants dans ces mêmes couloirs ; bien qu’on peut se demander si pour ce qui est des adultes qui rentrent dans les locaux à l'heure des mamans cela n’y ressemble pas un peu (et comment manoeuvrer une poussette dans l’école ?). De même de quelle façon les élèves se rangent-ils dans les couloirs avant d'entrer en classe ? Comment se rendent au réfectoire ? Au gymnase ? Comment habitent-ils la cour de l'école ?  Utilisent-ils les toilettes, etc. Et comment le personnel de l'école (enseignants, ATSEM, infirmière...) va-t-il gérer aussi cette utilisation ?




Donc quelles remarques faire? Objectivement, peut-être juste une sur la taille des classes : les tables d'une classe de CP m'avaient l'air bien serrées ! Disons que nous ne sommes pas dans les volumes des écoles du style fin XIXe, avec des hauteurs sous plafond de 4 m, de larges fenêtres... et certainement au dessous des 50 m² préconisés par le ministère de l'éducation. Mais encore, je n’ai pu voir ça que de l’extérieur : seulement depuis le couloir par la vitre percée dans la porte de cette même classe. Hum ! Une remarque encore : sur les portes manteaux dans les couloirs qui m'ont l'air fragiles et un peu dangereux. Et c’est à peu près tout.


Ce qui m'a empêché aussi d’apprécier totalement la visite, est d'avoir discuté avec plusieurs personnes. Parmi lesquelles j’aurai bien aimé voir l'un des architectes du projet, dont la vision ou les explications de parti pris auraient été très appréciables.

Pour le reste, ça sent encore le neuf. La peinture fraîche. Le décor au couleurs pastelles est un peu froid. Il faudra le temps pour que tout le petit monde de l'école Luxembourg s'approprie ces locaux.




Avant de clore cette note, j'ai vu affiché sur la porte du réfectoire le menu de la première semaine du groupe scolaire. Je vous le retranscris… si cela vous inspire un commentaire (c’est le groupe Sodhexo qui s’occupe de fournir la cantine)

Lundi : Allumette au fromage / Sauté de porc à la diable (ou sauté de dinde) + carottes et navet / Yaourt nature / Clémentines
Mardi : Taboulé / œufs durs sauce Mornay + épinards branche béchamel / Vache qui rit / Ananas au sirop
Mercredi : Terrine de légumes sauce tartare / Gigot rôti + flageolet / Gouda / Poire
Jeudi : Salade verte / Rôti de bœuf sauce forestière + haricots beurre persillés / Fraidou / Galette des rois
Vendredi : Salades coleslaw / Suprême de poisson sauce créole + couillettes / Coulommiers / Flan vanille

Rédigé par F.B.

Publié dans #720 Architecture et Patrimoine

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Les Réactionnels de Gauche 18/01/2007 18:09

Deux points de détail (j'ai un peu trainé dans les commissions de sécurité)Un porte manteau, pour ne pas être dangereux, doit... être fragile. Il est en principe étiudié pour rompre en cas de choc: ainsi, il provoquera peut être un bel hématome, mais pas un fracassement (fracassage?) de boîte cranienne.Evidemment un petit lascard peut en péter pas mal avant d'être surpris si la vigilance n'est pas suffisante^^----------------------Deuxièmement : suite au débat sur les cantines scolaires que nous avons eus dans une autre note, les menus que vous nous avez retranscris démontrent bien que 95% des enfants dont les parents travaillent ne mangent pas si équilibré chez eux...C'est soit pizza surgelée de merde, soit jambon (sous platique) petits pois (en conserve) *****************************Pour la taille des salles de classe : je plussoie (nous en avons parlé). Il y a des normes minimales que les architectes soumis aux pressions des élus eux mêmes soumis aux contraintes budgétaires ont pris pour habitude de prendre pour normes... habituelles. Mais les sardines ont-elles pour habitude de se plaindre, dans leurs boîtes?Ce groupe, au final, on ne pourra le "juger" que dans une décennie. Fonctionnalité, souvenir qu'il aura laissé à ses occupants, vétusté, frais d'entretien, etc. Mais il est sûr qu'il ne résistera pas comme les écoles d'avant guerre!Et je le redis: concentrer 300 gosses, c'est une aberration! Il faut savoir si l'école est faite pour les enfants, ou la commodité des adultes!  (oui, je sais, je radote, je suis ch... mais ça c'est un de mes dadas)