Foire D'Automne de Meaux (1)

Publié le 20 Octobre 2006

J'ai fait le tour des pavillons de la Foire d'Automne hier, jeudi, en fin de journée. Si tout n'était pas encore ouvert, l'avantage d'y aller le premier jour est de pouvoir avoir accès aux espaces d'exposition tranquillement, en évitant les bousculades de samedi et dimanche. Dans l'ordre je suis allé à l'espace d'exposition dédié à la maison et au bien être, sous la halle du Marché, avant de me rendre à la Médiathèque et le nouvel espace tourné sur les nouvelles technologies. Puis je me suis rendu place Henri IV (chapiteau déco et artisanat), remonté le boulevard Jean Rose au milieu des voitures des stands concessionnaires, pour terminer par le pavillon gastronomique de la cité épiscopale.

Première impression : ben pas grand chose de neuf à l'horizon. Et ce que je pensais être une innovation - l'espace nouvelles technologies - est une fumisterie !

D'une année à l'autre, on prend à peu de chose près les mêmes et on recommence. Il s'avère en fait que les exposants sont (re)contactés d'année en année mais leurs places tournent ; petite digression, il s'avère en effet que l'emplacement suivant la taille du stand tourne autour de 600 à 1000euro pour les 4 jours de la foire et pas 1500euro /jour comme je l'avançais dans un post précédent. Enfin, si il est intéressant de retrouver certains producteurs d'une année sur l'autre (et fidéliser une clientèle), il n'en va pas de même pour tout. Le plus décevant en cela est certainement le chapiteau de la place Henri IV : "Temple de la babiole".

Mais la foire ne se terminant que dimanche, je m'avance déjà peut-être un peu, et il serait peut-être prématuré d'en dresser tout de suite le bilan. Je noterais juste ça et là ce que j'ai remarquer et m'appairaissant comme digne d'intérêt ou à retenir de cette foire.


Basildon / Heiligenhaus : le comité de jumelage à installé son stand sous le chapiteau de la cité épiscopale. Malheureusement il aurait tendance à se faire discret (comme tout ce qui m'a semblé intéressant sur cette foire d'ailleurs, mais j'y reviendrais plus tard). Dommage ! J'ai trouvé originale et très intéressant la possibilité de découvrir les produits anglais ou allemand (locaux ou non, d'ailleurs.). On aurait pu certainement en voire plus, mais ça... 


CAPM
: L'espace de communication de la communauté d'agglomération, à l'entrée et au centre de la halle du marché, est d'une pauvreté déconcertante, mais il présente quelques images simulées des travaux à venir sur la ville de Meaux, et un vaste "plan de cohésion territoriale" est affichée sur le mur. Je ne le trouve pas particulièrement clair (et pourtant je suis sensé savoir lire des plans), et il n'est pas distribué sur les présentoirs du stand, mais je vous conseil quand même d'y jeter un oeil. Histoire au moins de retenir deux ou trois petites choses sur la "morphologie" de la communauté d'agglo, et ses principaux axes de liaisons, ou projets.


Clinique des poupées, et fabrique à nounours
: juste pour leur poésie... peut-être les stands les plus originaux place Henri IV.


Vendeur de fruits déshydratés
sous la halle de la cité épiscopale : m'a donné envie !


Restaurant du Jardin Bossuet
: "Ils ont même importé les feuilles mortes", j'ai entendu cette réflexion qui m'a fait sourire en allant voir la salle du restaurant. Les décorations florales sont plus kitch qu'autre chose, mais l'odeur provenant des cuisines met l'eau à la bouche. Après on pourra juger les prix pratiqués un peu élevés, même si le cadre est singulier !



Collection de nains
et de décoration de jardin sur le parvis de la cathédrale : Plus quiche tu meurs ! (Moi j'adore). Puis de la couleur dans cette grisaille... soit ça vous rend aveugle soit ça vous met du baume au coeur.


La grande roue
: Elle n'a rien d'une grande, pas spécialement sophistiquée... mais elle attire l'oeil et donne envie d'y grimper. A 3euro le tour on aurait tort de s'en priver (c'est cher ?)


... et voilà pour le moment. La conclusion de cette 11eme édition de la Foire d’Automne de Meaux au prochain post. Et en attendant Samedi ou j'irai faire un tour au concour artistique des métiers de bouche.

Rédigé par F.B.

Publié dans #790 Arts du Spectacle

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article