Le réalisateur Michel OCELOT (Kirikou, Azur et Asmar), à Meaux dimanche 02 Novembre!

Publié le 30 Octobre 2008

J'ai lu l'info mercredi dernier dans la Marne. Je suis tombé dessus (comme souvent) absolument par hasard. Michel Ocelot, le créateur du célèbre Kirikou sera à Meaux dimanche 02 novembre, à l'occasion d'une manifestation autour des 10 ans de son petit héros et ses aventures dans une Afrique de contes et de légendes.

Quand Kirikou est sorti au cinéma, j'ai pu remettre un nom sur un dessin animé dans un format très court, qui passait dans les émissions jeunesse à la télé dans les années 80. Série que je n'ai jamais revu depuis (à la différence des "Cités d'Or""Goldorak", des "Maîtres de l'Univers" et autres "Ulysses 31"), mais qui m'avait vraiment marqué. ça s'intitulait "la Princesse insensible" - et racontait l'histoire d'une princesse, qui chaque soir assistait à un spectacle différent, donnés par un prince, et des spectacles toujours plus fabuleux les uns que les autres, et devant quoi la princesse restait complètement impassible. On apprend dans le dernier épisode que la princesse avait besoin d'une paire de lunette (qu'elle ne voyait pas plus loin que le bout de son nez), et c'est le prince qui lui offre ces lunettes (lui permet de voir !) qui fini par l'épouser. Il y avait déjà de la morale dans cette animation, mais à l'époque ça avait du me passer au dessus de la tête. Ce dessin animé, il m'a marqué aussi parce qu'il était décalé, "avait un ton décalé" par rapport au reste. "Bizarre" par rapport aux autres dessins animés. Un peu dans la veine de Téléchat, l'émission de Topor, dans un autre style. Mais aussi certainement par un graphisme et une esthétique déjà très marquée, et d'une grande poésie. Je regrette qu'il n'y ai pas eu de sortie DVD de cette série. C'est vraiment un souvenir quoi... (souvenir esthétique, télévisuel,...). ^^

J'aime beaucoup l'imaginaire, l'esthétique, la poésie de Michel Ocelot. Il y en a qui voient tous les Disney. Moi j'ai du voir tous (ou presque, en tout cas les principaux) films de Michel Ocelot : la série des Kirikous, Azur et Asmar, Princes et Princesses, sont des bijoux d'animation. Parfois minimalistes (quand ça tend vers le théâtre d'ombre), parfois d'une exubérance décorative incroyable (comme dans Azur et Asmar). Mais toujours d'une beauté, qui me touche particulièrement.

Si Michel Ocelot est a Meaux dimanche, c'est aussi à cause de Legrand Bemba-Debert (danseur de formation hip hop) originaire de Meaux, et qui a tenu le rôle principal (Kirikou adulte) dans la comédie musicale Kirikou et Karaba, créée en 2007 et adaptée du dessin animé de Michel Ocelot.

Pour l'andecdote, Michel Ocelot fera appel à Legrand Bemba-Debert pour être la silhouette du clip vidéo de Earth Intruders, qu'il réalisé en 2007 pour la chanteuse islandaise Bjork .


Apparemment plusieurs animations ont été organisées autour de cette venue : outre les visionnages de "Kirikou et la sorcière" et de la vidéo de la comédie musicale, une exposition de travaux, des démonstrations des marionnettes, une séance de dédicace... C'est intéressant, mais c'est dommage que si peu de publicité ai été faite autour de ça. L'impression d'être prévenu à la dernière minute...

Le programme (à retrouver sur le site de la ville > ici)



J'ai bien envie d'aller voir Michel Ocelot et cette manifestation autour de Kirikou, même si je suppose qu'elle est plutôt destinée au jeune public :-p. Je crois malheureusement que je ne pourrais pas... :-(

Rédigé par F.B.

Publié dans #700 Culture

Repost 0
Commenter cet article