Musée des "croutes" : Meaux en bonne place pour ouvrir une succursale

Publié le 29 Octobre 2008

Avertissement : Cet article est particulièrement déconseillé aux peintres du dimanche ! ^^


L'information était donnée par le blog DELIRE D'ART : une galeriste austarlienne a créé tout à fait sérieusement un musée dédié aux mauvaises peintures.

UN MUSEE DES CROUTES SUR INTERNET
"C'est criard, c'est moche, ça ne sert à rien mais ça peut trouver des admirateurs ! Fan de peintures ultra kitsch, l'Australienne Helen Round a ouvert un musée de l'art particulièrement laid. En anglais : Museum of particularly bad art, le MOPBA (>www.mopba.org). Cela sonne comme le MOMA (le Musée d'art moderne de New York), mais c'est le temple de la croûte ! Son espace présente uniquement des toiles sélectionnées pour leur mauvaise facture et le petit rictus ironique qu'elles font systématiquement naître au coin des lèvres. Du genre "Celle là, j'aurais pu la peindre moi-même!"  Très sélective et exigeante, la galeriste - qui n'a sans doute que l'embarras du choix - n'a réuni en neuf ans "que" 400 croûtes : portraits ratés, paysages mièvres et coloriages immondes. N'est pas une croûte qui veut! L'art du moche a ses règles. A la veille de l'ouverture de la Fiac à Paris, une visite bien revigorante!"


La démarche se veut avant tout ironique. Est là pour faire sourire ^^. Mais derière la moquerie, c'est une double critique. D'abord de l'art actuel, et des expositions et foire d'art contemporain sur lesquelles on vient s'extasier, parfois sans savoir très bien sur quoi on s'extasie... Et ensuite des expositions (souvent collectives) de peintres amateurs, qui sous couvert "d'expression artisitque" (non pas d'Art quand même, faut pas déconner !) nous donnent à voir ce genre de "croutes" sans intérêt, et laides... Cette critique (du musée des croutes) elle nous dit juste que tout n'est pas a mettre sur le compte de l'Art. Et c'est très salutaire, je pense ^^ !

Alors pour revenir à Meaux - ce que je laissais entendre dans le titre de l'article - c'est hélas, que les expositions montées en ville, sont souvent l'occasion de se retrouver face à des petites ignominies picturales du genre, et autres crimes envers le bon goût, faits certainement avec cœur mais rarement avec talent.

Et c'est juste pas possible quoi !

Mais enfin pourquoi ? Qu'avons nous fait pour mériter ça ?
 Non, je ne citerais pas de noms (je ne suis pas méchant), bien que je pourrais certainement. Mais qui osera dire un jour à certains peintres du dimanche, artistes autoproclamés, qu'ils devraient laisser les pinceaux dans leurs boiîes, et la toile au placard ? Ou en tout cas si ils prennent plaisir à peindre (on ne va pas les empêcher non plus, par pur sadisme), mais qu'ils n'exposent pas si possible, alors !
Et dire que certains sont même obligés d'acheter ces "oeuvres" pour faire plaisir à un parent (grand père, petit cousin, tante ou pire : ses propres enfants ou parent...), et qu'apres il faudra accrocher (un temps au moins, avant de la bazarder à la cave ou sur une brocante) cette croute (qu'on déteste foncièrement, mais on n'a pas le choix, c'est trop tard c'est acheté) sur un mur de son chez soi  (et pas dans un coin, non, bien en évidence, hein, parce que si ça ne se voit pas ça n'est pas une vraie croute, et en plus ça deçoit ceux qui l'on fait forcément). Et pendant ce temps là nos yeux et nos cervaux s'habituent à la laideur... fallait pas dire oui ! :-p


Alors voila le cri du coeur de quelqu'un qui aime suffisament l'Art pour qu'on ne le prenne pas pour du cochon (car bien entendu si dans le cochon tout est bon, en matière d'art... c'est nettement moins vrai ^^) ! Et le premier qui me dit "les gouts et les couleurs"... gare à lui ! ;-) 

Rédigé par F.B.

Publié dans #700 Culture

Repost 0
Commenter cet article

bassery 08/11/2008 11:25

bonjour
j'aime beaucoup la ville de Meaux j'y ait passer mon enfance mais cette petite ville que j'ai connue dans les années 50 as du changer j'aimerais bien voir des photosde meaux maintenant  merci

cynophil 30/10/2008 14:05

L'égout et l' écouleur alors ? (ça fait un peu titre de fable tiens lol ), une alternative à la cave ou la brocante ... même si une "croute" ne doit pas être si facile à écouler....