Une adresse : 81 rue du Faubourg Saint Nicolas

Publié le 25 Août 2008

Critique du restaurant de spécialités japonaises, le SAKURA, par Jean-Marc (à retrouver sur La Vie en Couleur). Cet article suis la note : "Sushi à Meaux "



" LE SAKURA, RESTAURANT DE SUSHI A MEAUX

Et bien voilà... C'est fait !

Comme je l'avais écrit voici quelques jours, après avoir repéré deux adresses de restaurants de sushis à Meaux, j'étais bien décidé à les tester, les comparer entre eux, et les juger par rapport à ceux que je connaissais en tant que bons restaurants de sushis...

Mais je ne l'ai pas fait dans l'ordre que je voulais. Je souhaitais commencer par celui de la rue du Tan, dont la carte me paraissait plus alléchante. Seulement, au moment d'y pénétrer, il y avait un avis écrit disant qu'on ne pouvait pour le moment pas régler par carte de crédit, les terminaux de paiement n'étant toujours pas disponibles...

Je ne sais pas pour vous, mais je ne règle pas mes notes de restaurant en espèces, et encore moins par chèques, moyen de paiement désuet que je ne réserve plus qu'à mon syndic de copropriété (m'étant toujours refusé à signer une autorisation de prélèvement à n'importe lequel des représentants de cette profession...).

Donc, cela excluait dans l'immédiat le Kokiyo. Qu'à cela ne tienne, direction rue du Faubourg Saint Nicolas, vers le Sakura.

Je l'avoue, j'y suis rentré sans enthousiasme, la carte ne me séduisant guère par son apparent manque d'originalité.





A l'entrée, accueil immédiat et chaleureux. Le restaurant n'étant, loin de là, pas rempli, nous avons pu choisir notre emplacement. Geste appréciable, on nous a servi immédiatement un petit apéritif maison.


Puis, après avoir bien cherché ce que je pourrais manger, mon choix s'est porté sur le menu F (un assortiment de makis) que j'ai complété par deux cornets Temaki Magura.

On nous a servi avant cela une petite soupe miso... Bon, cela, je ne suis pas fan non plus. C'est un petit bol de bouillon dans lequel flotte quelques herbes, des petits morceaux de poireaux et quelques cubes de tofu... C'est sans saveur, et doit uniquement servir à réchauffer un peu les soirs d'hiver.

A suivi ensuite un petit bol de crudité, carotte et chou râpés.

En boisson, je n'avais pas envie d'alcool, que ce soit vin ou bière (je dois reconnaitre que je ne suis pas le bon client pour cela). J'ai demandé une carafe d'eau, écartant la bouteille d'eau minérale (pas par radinisme, je laisse cela à d'autres, mais mu par une espèce de sentiment de rébellion contre les restaurants qui nous vendent une simple bouteille d'eau entre 4 et 5 euros, ce que je trouve tout à fait disproportionné.)

Bref, pour la carafe d'eau, mauvais point : le goût était infect, je n'ai bu qu'une gorgée, et n'y ai plus retouché de tout le repas.

En ce qui concerne les sushis, je serai plus élogieux : c'était très frais, joliment présenté, et le goût très agréable. La serveuse nous a ensuite expliqué qu'il y avait deux sortes de sauces sur la table, une sucrée et une salée.

Bien que la soirée avançât, nous avons pu voir que plusieurs clients entraient, et j'ai pensé qu'il devait s'agir d'habitués, ce qui est plutôt bon signe.

En ce qui concerne l'ambiance et le décor, rien à redire non plus : sobre, calme, feutré, pas trop lumineux.... Service impeccable. Au moment de l'addition, on nous a apporté (geste très appréciable) des petites serviettes chaudes pour essuyer nos mains, et l'addition était accompagnée de petits bonbons.

Un serveur nous a ensuite donné des cartes de fidélité (bon point aussi, ça...) qui donnent droit à une réduction de 8 euros au bout du 11ème repas... Bon, à mon avis, je ne suis pas prêt d'en bénéficier !

En résumé, c'est globalement positif. A noter aussi que le restaurant livre gratuitement à domicile pour une commande minimale de 20 euros, et qu'il fait une remise de 10% sur les plats à emporter (on peut donc "sushiser" chez soi...) Un seul mauvais point (l'eau imbuvable) et un petit reproche sur une carte un peu faible au niveau du choix.


Moi, j'aimerais beaucoup voir des choses comme sur la photo ci-dessous :


...des gros rouleaux makis avec de la couleur, et des ingrédients autres que du saumon, de l'avocat ou du concombre. J'en ai déjà mangé avec des œufs de poisson, du fromage à la crème, de l'omelette, du tempura, des graines de sésame, de la salade !

J'ai donc hâte de faire la comparaison avec le restaurant de la rue du Tan, même si je reconnais que le Sakura nous a réservé un bon accueil, et servi des aliments frais et de bonne qualité [...] "



** Crédit photo : Jean Marc

Rédigé par F.B.

Publié dans #910 Une adresse

Repost 0
Commenter cet article

sakura 13/11/2008 16:46

mercie tout le monde!!!!! on va continue de faire mieux qu'avant. ps: mr  Jean Marc  on a aussi les futomakis, sauf on n'a pas les photos, c'est notre faute . Quand on va decidé de faire des nouveaux menu, on va mettre tous les photos .

nono 04/10/2008 23:01

salut, le kokiyo ds la rue du tan est à éviter !préférez le sakura , peut être moins variémais plus accueuillant.AU kokiyo le service est nul, aucun au revoir et merci en partant !

Benjamin 30/08/2008 17:52

pour un restaurant qui démarre, surtout avec des préparations à base de "cru", il vaut mieux que la carte ne soit pas trop fournie; c'est gage (en principe) de fraîcheurJ'irai tester un de ces jours, quoique pas trop amateur de sushi... C'est assez dingue que si près de Paris on puisse manger à peu près partout dans le monde... sauf en France, de bons plats français où ça devient difficile!

Bernard 27/08/2008 17:21

Nettement plus séduisant que le chinois, de pas très bone réputation, qui existait avant. Je dois préciser qu'il y a eu d'importants travaux (effectués par ceux qui, un peu plus tard, deviendront des cuistots ou serveurs !) et que l'hygiène y a, clairement, largement gagné.Le personnel (chinois) est sympa, les plats sont bons : souhaitons bon vetn à ce nouveau restaurant...;o)PS : dans le quartier, l'eau est généralement inbuvable en sortie de robinet.