Carte Postale

Publié le 18 Juin 2008


(cliquez sur l'image pour la voir en grand)



Le pont du Marché (1937) :
  on est dans l'entre 2 guerres, les moulins ont disparut il y a quelques années déjà, tout comme le Café du Commerce, qui surplombait la Marne (côté quai Victor Hugo, face à l'actuelle LCL). Le pont compte encore toutes ses arches intactes. Une carte postale qui nous offre une vision presque champètre, avec toute cette végétation, qui s'oppose à l'image "bétonnée" et très minérale des quais aujourd'hui.

__________



Pour comparaison : une carte postale récente, reprenant quasiment la même vue (ajout du 20 juin 2008)

Rédigé par F.B.

Publié dans #740 Carte Postale

Repost 0
Commenter cet article

Benjamin 22/06/2008 15:19

Je suppose: la place pour les moulins et le passage des embarcationsUn bon point avec les "bacs à fleurs" du pont (enfin: un mauvais point de moins): cette année comme un peu partout à Meaux il y a moins de ces patchworks de couleurs infâmes de fleurs assemblées n'importe comment, on a gagné en sobriété. J'étais consterné de voir l'énorme travail réalisé par les jardiniers, pour un résultat de si mauvais goût.

F.B. 22/06/2008 16:49


exact... en fait ce sont les moulins qui ont imposé leurs largeurs aux arches. Comme un parcellaire. Il y a huit arches, 5 pour les 5 anciens moulins, les deux arches de culées (c'est à dire à
chaque extrémité du pont, sur chaque quai), et une arche battelière; qui est l'arche qui sert à la navigation et qui est aussi cette béquille de béton  côté quai victor Hugo. Une arche
battelière qui ne sert plus à grand chose puisque la boucle de la Marne à Meaux entre le pont Foch et jusque à chalifert (a cause de la dérivation du canal de Chalifert)  n'est pas
navigable. C'est ce qui permet d'avoir un petit port de plaisance en centre ville, et on pourrait imaginer avoir aussi des canoés, des pédalos, mais la proximité du barrage et sa dangerosité l'en
empêche.

Au passage, on pourrait considérer que cette forme du pont dénote que celui-ci avait moins d'importance, en lui même, que les moulins qui lui étaient associés pendant plusieurs siècles.


Le pont tel qu'il est aujourd'hui, trouve sa forme au XVII e siècle (si je ne dis pas de bêtise), avec les moulins. Ce passage sur la Marne a eu d'autres formes, au moyen âge, sous
l'antiquité, etc... et s'est transformé a chaque rénovations.


Jordan 19/06/2008 14:04

Merci pour les explications.C'est vrai que c'est très moche les pots de fleurs... mais l'arche manquante gache vraiment le peu de charme qu'il peut rester à ce pont...Pour la question, je dirais que c'est parce qu'il n'est pas "plat", mais surlélevé en son milieu, donc l'arche du milieu est plus grande que les autres qui rétrécissent jusqu'à la berge. J'ai bon ?

F.B. 19/06/2008 19:09


?on, ce n'est pas la réponse que j'attends. Mais je peux préciser la question. C'est au niveau de l'écartement des arches. ça n'a pas à voir avec la hauteur. Ou pourquoi les arches du pont ont des
largeures différentes. Il y a une raison bien particulière.


TL 18/06/2008 19:24

Reconstruire à l'identique ? Pourquoi vouloir faire du factice, c'est très onéreux, et pas très catholique du point de vue de l'histoire... Nan, j'aime ce rafistolage en béton, ça rappelle une période plutôt sombre de notre histoire, et quelque part ça permet aux passants perspicaces d'en perpétuer le souvenir. Personellement, je trouve que ce pansement nuit moins à l'intégrité de l'ouvrage, que les divers aménagements, transformations, élargissements, candélabres, décorations de noël et autres pots de fleurs qui l'ont complètement dénaturé au fil des ans...

F.B. 18/06/2008 19:56



Eternel débat ! Mais reconstruire cette arche manquante, qui est aujourd'hui plus une verrue qu'autre chose, n'est pas forcément trahir la vérité historique. Ce n'est pas comme reconstruire
les moulins tels qu'ils étaient avant leur incendie...

J'avais déjà eu une réflexion à ce sujet sur ce blog, il y a, à peu près un an... Je vous renvoie à la série d'article qu'elle avait entrainé.

"J'AI FAIT UN REVE" : http://meaux.over-blog.net/article-11785921.html
UN PONT HABITE A MEAUX (1) : http://meaux.over-blog.net/article-11799810.html
UN PONT HABITE A MEAUX (2) : http://meaux.over-blog.net/article-11898952.html
UN PONT HABITE A MEAUX (3) : http://meaux.over-blog.net/article-11925957.html



Jordan 18/06/2008 15:14

J'ai une question: comment l'arche à-t-elle été cassée ?Quand j'étais petit je m'imaginais une péniche qui s'était coincée en dessous ^^Et pourquoi n'y a-t-il pas un plan de prévu pour la réparer ? ça ne doit pas être si cher que ça pour une ville comme la notre...

F.B. 18/06/2008 17:46


Et bien, on l'a fait sauter pendant la guerre. "On", c'est soit les nazis soit les alliés, je ne sais pas. C'était le sort réservé à la majorité des ouvrages d'art à cette triste
époque. Le pont du Marché était pendant la seconde guerre le seul vrai franchissement construit de la Marne, à Meaux. Les passerelles, les lavoirs, les batteaux qu'il y avait là (les
moulins il n'y en avait plus) ont subi le même sort (sauté, coulés, brulés).

Après la guerre on a reconstruit, rapidement, sans grands moyens, en utilisant, le bois, le béton. ça a donné la béquille de béton qui sert de première arche (l'arche batelière) côté quai Vicor
Hugo. Je pense qu'elle doit être un peu antérieure à la construction des quais dans les années 60-70.

Pourquoi est-ce qu'on ne l'a pas reconstruit dans les style des autres ? faute de moyens, faute de temps, difficulté à arrêter la circulation pour pouvoir la refaire cette arche, et puis ce n'est
pas une priorité. Et la ville n'a pas (c'est mon impression) un grand souci de son patrimoine. En tout cas pas le patrimoine infrastructurel (routes et ponts, espaces publics...etc), qui n'est
pas le patrimoine visible, historique et culturel (comme la cathédrale).

A noter que l'arche avait déjà été sautée pendant la grande guerre, mais reconstruite  à l'identique (ou presque), dans les années 20. Après l'incendie et la destruction des moulins je pense,
puisque sur certaines photos d'époque, on voit une arche en bois à cet endroit. Sur cette photo de 1937 il s'agit bien d'une arc en plein ceintre en brique et en pierre...

Voilà.

___________


Tiens je vous pose une question : ce pont n'a pas 2 arches identiques. Essayez de me dire pourquoi ?