Le retour de la revanche du Spectacle hiStéRiqüE

Publié le 6 Juin 2008

A partir du 13 juin, le spectacle historique de Meaux, "Les flèches du temps", revient pour une nouvelle saison. Il s'agit de la seconde année que ce spectacle à lieu, mais la première représentation du spectacle historique de Meaux date de 1982 !  

Que dire sur cette institution meldoise... Si vous n'y êtes jamais allé ça vaut quand même le déplacement. C'est un bon spectacle, où tous les acteurs sont bénévoles et passionnés.

J'aurais juste tendance à trouver que le spectacle historique a un peu vieilli (pas mal vieilli), a tendance à se répéter d'année en année, malgré les réécritures. Avis personnel ^^.

__________


Les dates de représentation pour cette année 2008 :  
Juin
 : vendredi 13, samedi 14, vendredi 20, samedi 21, vendredi 27 et samedi 28
Juillet : samedi 5, samedi 12 et samedi 19
Août : vendredi 29 et samedi 30
Septembre : samedi 6 et samedi 20

Tarifs : - adulte : 15 € - réduit (enfant moins 12 ans) : 7.50 € .

Possibilité de formule Dîner - spectacle. Renseignements au 01.60.23.48.50.


Pour plus d'informations, rendez-vous sur
le site de la ville
Ou sur le site officiel du spectacle historique de Meaux : feerie.org

Rédigé par F.B.

Publié dans #790 Arts du Spectacle

Repost 0
Commenter cet article

Benjamin 06/06/2008 15:39

Je ne peux pas la laisser passer, celle-là, désolé et honte à moi!Dans la cour de l'évéché qui serait fermée de l'intérieur... Encore une fois, pardon. Si je suis banni je ce blog, je comprendrai^^

F.B. 06/06/2008 18:23


j'ai mis un temps à la comprendre... ^^


Benjamin 06/06/2008 12:37

Si "l'histoire est immuable" (ce qui en outre se discute car chaque année de nouveaux éléments sont découverts qui permettent des corrections "objectives") son interprétation ne l'est pas. La Révolution française n'est pas perçue de la même manière selon les lieux et les écoles de pensée (exemple parmi d'autres)Quant à sa représentation, elle peut, elle doit évoluer;le présent avis ne vaut pas critique négative du travail réalisé par l'équipe et ses figurants. Mais certes une évolution permanente peut se concevoir (sans pour autant tomber dans l'avant-gardisme systématique qui rendrait la chose suprêmement élitiste.Bref... équilibre à trouver entre élitisme et nanardisme...

F.B. 06/06/2008 14:38


"Bref... équilibre à trouver entre élitisme et nanardisme..."

tout à fait d'accord !

__________

Ce spectacle apparait comme une vache sacrée. Mais on peut tout à fait le remettre en cause. On peut le changer, on peut le déplacer. Ce n'est pas "le spectacle historique" qui compte, c'est sa
démarche, et ce qu'il génère autour de l'image de la ville, de l'histoire de la ville, et la façon dont ce projet fédère des bénévoles autour de lui.

En l'occurence, ce qu'apporte le spectacle historique : lumière, costumes, bénévoles... pourraient par exemple trouver une autre utilisations ailleurs dans d'autres projets : est-ce qu'il ne
pourrait pas y avoir d'autres spectacles en parallèle dans la cour de l'évéchée, profitant des gradins ?
Est-ce qu'on ne pourrait pas introduire dans le spectacle des séquence cinéma - c'est à dire qu'on filme certaines scènes qu'on projetteraient sur un écran pendant le spectacle ? Pour cette
dernière idée cela entraienerait un petit projet cinématographique dans lequel seraient impliqués les bénévoles, mais aussi un atelier cinéma, pourquoi pas le ciné club... etc.

On peut aussi décider de raconter l'histoire sous un point de vue différent. Peut-être critique, politique? est-ce qu'on peut faire passer un message à travers ce spectacle ? J'avais vu
"résistance", je ne me souviens pas forcément d'un parti pris suffisament fort sur ce que c'est de résister. Je suis peut-etre passé à coter.

Après j'aime bien les fumigène les effets pyrotechnique et autres effets spéciaux.


jean dumard 06/06/2008 11:04

"a tendance à se répéter" : l'Histoire de France est immuable, on ne peut la changer. On ne peut modifier que l'interprétation de celle-ci

F.B. 06/06/2008 11:17



Evidemment ce n'est pas l'Histoire qui se répète, mais le spectacle. On pourrait peut-être trouver d'autres façons de la raconter, dans sa forme, sa mise en scène. Ce qu'il y a
autour. Et sur le lieu où se fait le spectacle. Mais je ne sais pas...