Portes ouvertes aux serres municipales / La Nuit des Musées, au musée Bossuet.

Publié le 24 Mai 2008

Samedi dernier (17 mai), entre deux averses (qui tenaient littéralement du déluge !), j'ai pu me rendre aux serres municipales à l'occasion de ses portes ouvertes.




Si le rendez-vous à lieu chaque année - depuis quelques années maintenant - et que les serres sont ouvertes régulièrement à la visite des scolaires, il y avait longtemps que j'y avais été. Les serres sont situées dans le quartier du val fleuri, et c'était pour moi aussi une bonne occasion de redécouvrir ce quartier résidentiel pavillonnaire qui est l'un de ceux que je connais le moins de Meaux.

J'y suis allé pour 16h - 16h30, en ayant eu connaissance par la presse locale de cette journée, mais pas du programme détaillé prévu pour ces portes ouvertes. On notait juste quelques animations, dont certaines, comme la création d'un mur végétal, avaient suscité ma curiosité. Hélas, à 16h la conférence à ce sujet était déjà passée (:-s). Je ne l'ai appris qu'une fois sur place, au hasard, en errant entre les serres et les "stands" installés par les équipes municipales.


Le problème étant là, bien que ces portes ouvertes soient une très bonne idée, une bonne initiative et le petit monde qu'il attire en prouve le succès, c'est que tout ce qui était présenté manquait franchement d'indication (difficile de trouver les stands) et d'organisation - en tout cas au moment où j'y étais.

Par exemple je m'attendais à des visites guidées et commentées des serres, par petits groupes ; comme c'était le cas lors des dernières journées du patrimoine pour le chantier de fouille archéologique ouvert face à l'hôpital, où trois archéologues faisaient faire le tour du site à des groupes de 20 personnes, en décalé. Point de visite donc, et c'est dommage parce que la serre des collections de plantes exotiques et tropicale, à elle seule, est une "curiosité" qui méritait commentaires. Et sur les plantations des plates bandes de la ville aussi il aurait été intéressant d'avoir quelques explications. J'aurai pu aller voir un des jardiniers présent là (à savoir encore qui ? ^^), pour avoir ces explications. Mais il aurait été mieux que l'initiative vienne des employés municipaux. En l'état je me suis contenté de me promener... pas grave...

Reste les serres en elles mêmes qui sont des lieux "magiques". Et très photogéniques ^^.



Ci-dessous quelques photos des serres. Les piles de mon appareil m'ayant laché au cours de la visite, je n'ai pas pu faire de photos des animaux de la ferme.









La serre des collections... et ses plantes exotiques.





Sinon. Pas goûté aux spécialités à base de fleurs (soupe d'ortie, confiture de violette, etc.), difficile d'approcher du stand.

Les animations autour du développement durable, destinées aux enfants avaient l'air assez bien faites.

Et puis il y a toujours la mini-ferme, avec ses biquettes et son âne gris, sa vache, ses oies, ses lapins et ses... paons. 2 couples de paons qu’on verrait bien se promener sur les pelouses du jardin Bossuet. Mais j'imagine bien que ce genre de bête doit être plus faciles à gérer dans un enclos que - même - en semi liberté... ne parlons même pas du transport ^^.



Ah, tiens, un pot ^^



_______________




Ce samedi là, en soirée, c'était aussi l'ouverture exceptionnelle du Musée Bossuet à l'occasion de la Nuit des Musées. Une initiative toujours intéressante, où on peut être dans ce cadre, joli et historique, qu'est le Palais Episcopale et sa collection de peinture des XVII-XVIIIe siècles, et en même temps écouter de la musique jouer en live par des musiciens. Le répertoire Classique et Baroque, colle bien avec l'ambiance du lieu. Les musiciens, même les jeunes, jouent bien. C'est assez plaisant. Mais comme pour les serres municipales, là encore ça semble manquer d'un peu d'organisation et d'explications : le déménagement d'une salle à l'autre entre les morceaux (un peu aléatoire, bien utile ?), l'absence d'indications sur les morceaux joués (titres, compositeurs ?), etc. Bref, petit défaut d'organisation.




Ça pourrait être sans doute également un peu plus sophistiqué : des costumes pour les musiciens, des acteurs pour accueillir le public... une mise en scène quoi. Pas infaisable. Il est un peu dommage quand même que le musée Bossuet s'inscrive dans une animation (nationale), mais y aille en donnant l'impression de tirer la patte, sans faire preuve pour le moins d'une très grande créativité.

Je passerais sur l'exposition, dans le cadre d'éclat d'art, des peintres de l'école de Lorient : je suis complètement passé à côté... des paysages abstraits... fiouf... sans commentaires ^^.





Et puis il y avait l'exposition de Meaux par les peintres (voir ci-dessus). Alors je vais radoter, mais il manquait encore des explications - à part la présence sur un présentoir d'un catalogue à propos d'une exposition précédente (qui a sans doute inspiré celle-ci), réalisée par le Rotary (ou le Lions ? Je ne sais plus...) il y a plusieurs années de celà.

Les œuvres (tableaux et gravures) sont rassemblés dans 2 petites salles. On en fait le tour rapidement. Un peu décevant. Il y aurait beaucoup plus à dire je pense sur les représentation de la ville (et où était ce grand tableau représentant une vue cavalière de Meaux, et qui se trouvait un temps dans la chapelle du palais épiscopale ?), et on pourrait faire certainement une meilleure utilisation de ces peintures ; plus proches quand même de la "croute" que du chef d'oeuvre, et dont l'intérêt est le témoignage et non pas le talent du peintre. Quelques jolies toiles tout de même ^^.



J'ai un doute sur cette gravure présentée dans l'exposition... s'agit-il bien de la cathédrale de Meaux représenté ici (le portail sud dit "la porte aux lions") ? Pour moi non...ou alors il aurait fallut vraiment de très grosses restaurations sur cette partie de la cathédrale ! (pas impossible non plus)




____________




Voilà... Si vous êtes allé à ces manifestations, ou y avez participé, je vous invite à laisser vos commentaires.

Rédigé par F.B.

Publié dans #700 Culture

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

TL 27/05/2008 14:02

Pour aller à l'encontre du scepticisme général, je trouve que cette gravure comporte beaucoup de points communs avec l'édifice actuel. Ce qui choque, ce sont effectivement les proportions qui sont pas du tout correctes, mais il suffit de voir que l'intérêt de la gravure réside davantage dans l'ambiance, avec les ombres, les personnages, les pierres usées, que dans le réalisme et l'exactitude de la perspective. Moi je trouve au contraire qu'en y regardant de près (rythme des façades, lancettes, fenêtres, statues, voussoirs) tous les détails y sont.Faut se rappeller qu'une grosse partie de l'édifice actuel a été largement remanié au 20ème siècle et que la plupart des pierres de façade on été remplacées, sûrement des viollet-le-duc en herbe :p  

F.B. 27/05/2008 22:48


C'est vrai TL... cette gravure est un peu une "carte postale" d'époque... de quelle époque par contre? Et quelle est la part de l'invention, et la part de l'anachronisme dans ce dessin ?

Si il y a des choses communes avec l'actuelle façade du transept sud (les verrières et la rosace en ailes de moulin, la forme générale de la porte), tout le reste semble faux... La perspective
c'est peut-etre ma faute : j'ai pris la photo de biais par rapport à la gravure pour éviter le reflet du sousverre. ^^ Enfin bref.

La cathédrale a subi de nombreuses transformations au XIXe siècle oui... j'ai dit ce n'est pas impossible mais je n'ai pas eu la preuve, et je ne me souviens pas avoir vu d'encart explicant
l'origine de ces gravures (et pas de légende sur celle-ci).

Enfin si c'était une erreure d'accrochage ce serait quand meme plus rigolo ^^


Thierry 27/05/2008 09:41

Plus de doute à avoir, il ne s'agit pas de la cathédrale Saint Etienne de Meaux. Peut-être une autre Saint Etienne, j'en connais une qui se nomme ainsi en Lorraine, l'erreur du musée vient peut-être de là. A moins que ce ne soit une interpétration de l'auteur de la cathédrale de Meaux, ce dont je me permets de douter. Il serait souhaitable qu'une explication soit fourni par le/la responsable de cette exposition, et qu'un erratum soit publié, ou le dessin carrément retirer, si nécessaire afin que nous ayions une réponse claire.J'ai bien regardé hier encore la cathédrale, il y a beaucoup trop de différences pour que cette gravure représente la porte aux lions à Meaux. Mais là encore des portes aux lions ne sont pas rares sur des édifices religieux, le lion étant un symbole souvent usité, et pas qu'en France, car on peut notamment en voir une sur celle de Tolède (Espagne)

Jean-François 24/05/2008 18:54

Pour le musée Bossuet, il suffisait de prendre le programme à l'entrée qui ne manquait pas de détailles sur les groupes musicaux (horaires, morceaux , etc.). Nous sommes arrivés à l'heure d'ouverture et nous avons eu droit à une visite guidée, c'est vrai, volontairement courte pour pouvoir profiter du programme musicale.

F.B. 25/05/2008 13:24


J'ai eu aussi ce programme... mais si ça convient a un vrai concert, pas à cette manifestation qu'est la nuit des musées. Parce qu'on est pas à ce moment là dans les conditions d'un concert.