Archéologie meldoise

Publié le 14 Avril 2008

Lors des dernières journées du Patrimoine (début septembre 2007), l'INRAP (Institut National de recherches Archéologiques Préventives) et ses archéologues proposaient la visite d'un chantier de fouille ouvert à l'occasion d'une opération immobilière face à l'Hôpital de Meaux. Je m'y étais rendu et j'avais produit une note suite a la visite du site archéologique : http://meaux.over-blog.net/article-12401560.html

Pour ceux qui n'auraient pu s'y rendre à ce moment là - malheureusement le chantier n'est plus visible aujourd'hui (Bouygue a entamé depuis décembre la construction des logements programmés) - l'INRAP met en ligne sur son site un mini reportage filmé, illustré, montrant les principales découvertes du site. Une plongée dans l'histoire de la ville. Pour accéder à la vidéo cliquez sur le lien suivant :



Visite du site avec David Couturier, archéologue responsable d'opération de l'INRAP



Le texte qui suit, est à retrouver sur le site de l'
INRAP :

"Un quartier artisanal du Haut-Empire à Meaux
[
http://www.inrap.fr/archeologie-preventive/Decouvrir/Multimedias/Toutes_les_decouvertes/p-1693-Un_quartier_artisanal_du_Haut_Empire_a_Meaux.htm]

Préalablement à un projet de construction immobilière, un quartier de la ville antique, capitale des Meldes, a été fouillé sur plus de       8 000 m2, permettant de comprendre les modalités d'urbanisation : habitats, rues et activité artisanale.


Le contexte de la découverte

Un projet de construction immobilière, associé à la création d'une nouvelle rue (entre le 25 rue Saint-Fiacre et le 124 rue de Châage), a entraîné la réalisation d'une fouille archéologique par l'Inrap. Un secteur de la ville romaine du Haut-Empire (Ier-IIIe siècles de notre ère), organisé autour de deux rues perpendiculaires, a été mis en évidence. Ce quartier se trouve au nord de la ville antique, capitale du peuple des Meldes. La fouille porte sur une surface de plus de 8 000 m2. Ceci permet d'avoir une large vision de l'occupation, de comprendre les modalités d'urbanisation et de mettre en évidence des zones dépourvues de bâtiments (peut-être des jardins).


Les rues

Les deux rues perpendiculaires sont construites avec des graviers et du sable extraits sur place. L'une d'elles, orientée est-ouest et nommée decumanus, et dont la découverte était totalement inattendue, a été dégagée sur une longueur de 80 m. Large de 6 m, elle est dotée d'un caniveau en bois et d'un trottoir. L'autre rue, orientée nord-sud appelée cardo, n'a été repérée que sur une largeur de 11 m. Elle possède les mêmes caractéristiques que la précédente. Ce segment pourrait correspondre au tracé de l'axe principal nord-sud de la cité : le cardo maximus.


L'habitat

Les rues sont bordées par un mur de façade contre lequel viennent se greffer les habitations gallo-romaines. Mais, la plupart de ces habitations ont été démontées et seule leur emprise au sol reste visible. À l'intérieur des maisons, les murs sont recouverts d'enduits peints, les sols sont construits avec les mêmes matériaux que les rues et les foyers aménagés avec des tuiles ou des tessons d'amphore. Certaines habitations sont dotées de cave et de puits.


L'activité artisanale
Une nouvelle fois à Meaux, la fouille a permis de mettre en évidence la présence de forges. Les archéologues repèrent cette activité grâce à la présence de fins éclats de métal, les battitures, occasionnés par le travail du forgeron lorsqu'il bat un objet sur l'enclume. Cette production métallurgique, déjà caractérisée lors de fouilles en 2004 et 2005, semble occuper une place particulière dans l'activité économique de la cité antique. Cependant, on sait que d'autres artisans sont aussi installés dans ce secteur de la ville : des verriers, qui travaillent du verre brut importés du Proche-Orient et aussi des potiers."

Rédigé par F.B.

Publié dans #720 Architecture et Patrimoine

Repost 0
Commenter cet article

ES 15/04/2008 08:17

Salut Fabien ! J'aurais bien aimé que tu nous dises à l'avance qu'on pouvait visiter le site, je l'aurais fait aussi. Mais tu as souvent raison en pensant qu'il faut que chacun se prenne en main et trouve les infos par lui-même ! TOn blog est quand même bien pratique pour "planifier".Merci à toi pour ton super boulot.ES

F.B. 16/04/2008 11:01



Bonjour evelyne... j'ai du le dire, ça faisait parti des "animations" des dernières journées du patrimoine. ça a du passer relativement inaperçu, et je pense que pas mal de personne qui ont vu
annoncer cette visite, doutaient de l'intéret de ce chantier de fouille.


Pour "planifier", j'ai mis en lien pas mal des agenda locaux en ligne annonçant les animations, sorties et spectacle de Meaux et sa région. Ce n'est pas encore la solution idéale, mais je ne peux
pas proposer mieux pour l'instant. Ou que quelqu'un se dévoue pour le faire ^^



Détails 14/04/2008 18:41

Là, j'avoue que j'apprends une chose, mais non, des choses, les fouilles, toutes ces constructions nouvelles, où avait-je la tête pour rater tout ça? Heureusement que je fais un tour de temps en temps sur les blogs (comme le tien) pour être au courant des dernières nouvelles.