"Manifeste pour les villes"

Publié le 18 Février 2008

"Le Manifeste pour les villes lancé par l'Ordre des architectes et publié dans le journal le Monde du 14 février 2008 interpelle les élus locaux et l'ensemble des citoyens." Une démarche et des idées auxquelles j'adhère. Et je souhaites pour cela même vous faire connaitre ce texte. A lire ci-dessous le manifeste, introduit par cette sitation signée de l'architecte Alvar Altoo : « L’architecture ne peut sauver le monde mais elle peut donner le bon exemple » 

_________________


MANIFESTE POUR LES VILLES 
[
http://www.manifestepourlesvilles.com
]

"Maires, Citoyens,

C’est sur votre commune que se construisent chaque jour notre identité et notre culture.

Mais cette histoire collective qui a su créer patrimoine et richesse économique tout en rassemblant la nation est aujourd’hui fragile et c’est à vous qu’il appartient de permettre qu’elle se poursuive.

Car nos villes se défont en même temps qu’elles s’étalent. L’urbanisation non maîtrisée qui consomme plus de 50 000 hectares par an génère des coûts sans réelle contrepartie pour la collectivité et condamne le citoyen à un isolement accru, un suréquipement automobile, des trajets chronophages.

Le monde hésite entre sa beauté et son désastre.

Il vous revient de rebâtir des villes qui réconcilient au lieu de diviser tout en répondant durablement aux aspirations de notre temps et à celles des générations futures ; les expériences d’écoquartiers constituent un laboratoire des villes telles que nous les souhaitons : solidaires, innovantes et belles.

Des villes plus solidaires

Pour retrouver ces lieux de mixité sociale dans lesquels s’enracinent les valeurs de la République, chacune de nos villes doit offrir à nos concitoyens, tout au long de leur vie, la possibilité d’un habitat adapté à leurs besoins et ressources. Il manque aujourd’hui en France 800 000 logements, dont 500 000 logements sociaux, et, à ce titre, le respect de la loi Solidarité et Renouvellement Urbain est essentiel.

Il faut privilégier la constitution de quartiers intégrant les fonctions nécessaires à l’équilibre du bien vivre : la ville de demain doit offrir à l’échelle du piéton, le travail, le logement et le loisir.

Dès maintenant, les emplois, les commerces, les services, l’habitat, sans oublier les centres commerciaux devenus de nouveaux lieux de convivialité, doivent être reliés entre eux par un ensemble de réseaux de transports en commun et des circulations douces permettant une desserte satisfaisante de l’agglomération et de ses périphéries.
La maîtrise foncière publique et volontaire reste la condition indispensable à la réalisation de ces objectifs.

Des villes plus respectueuses de l’environnement et des générations futures

Pour limiter l’étalement urbain et préserver les ressources naturelles, préférons la ville compacte !
Sanctuarisons les espaces naturels existant entre les zones urbanisées pour protéger les agglomérations.
Encourageons des formes d’habitat plus cohérentes avec le développement durable et permettant de satisfaire les aspirations de nos concitoyens en matière de nouveaux modes de vie.
Développons l’écologie urbaine.
Soutenons l’innovation en matière d’utilisation des matériaux et de conception architecturale, puisque c’est dans la matière grise que se trouve le premier gisement d’économies d’énergie.
N’écartons pas les opérations de réhabilitation des quartiers et des bâtiments existants plutôt que leurs destructions violentes ; privilégions la préservation du lien social.

Des villes plus belles et plus conviviales

Les villes doivent être la fierté de leurs habitants. Pour qu’elles le deviennent ou qu’elles le demeurent, les architectes souhaitent promouvoir une architecture du quotidien, de l’audace et de l’art de vivre.

Maires, Citoyens, 80 % des Français vivent aujourd’hui en milieu urbain.

En mettant à votre service leurs réflexions, leur savoir-faire et leur enthousiasme, les architectes proposent que la culture architecturale soit présente et vivante dans chaque débat organisé autour des opérations d’aménagement de votre territoire.

La France d’aujourd’hui a besoin d’architectures pour produire du lien et du lieu, pour articuler la ville d’hier avec celle de demain. "

Rédigé par F.B.

Publié dans #710 Urbanisme - Paysage

Repost 0
Commenter cet article