Réflexions sur le blog

Publié le 17 Décembre 2007

Je vous renvoie à la lecture de deux articles. 
L'un publié sur District-Crécy, suite aux "rencontres du blog à Alençon", et auxquelles participait l'un des administrateurs de District-Crécy : il y est fait constat du phénomène blog, et du rôle des lecteurs, et soulevé la question de la participation de ces dernier aux blogs. L’article : Alençon, les blogs au diapason ?
L'autre, sur le même thème, titré la participation sur un blog local, développe la problématique du phénomène blog de façon un peu plus poussée, sur le modèle d'un mémoire universitaire (mais très accessible). Vous le trouverez sur le blog de 20syl.com


Je ne vous les copie pas ces deux articles, par respect du droit d'auteur. Mais vous invite à aller les lire par vous même, directement sur les blogs de leurs auteurs.


Cette réflexion sur "la participation aux blogs" est intéressante. Parce que la question de la participation justifie pour beaucoup l'existence même d'un blog : souvent peu de participation ou un manque d'intérêt marqué des lecteurs, même si le blog est lu régulièrement, est décourageant. A raison de plus quand le blog en question est animé par un seul, comme c'est le cas Meaux (le blog) où il n'y a qu'un administrateur (votre serviteur), et contrairement à District-Crécy, par exemple, fondé sur une association (les briaunautes), dont le blog est un prolongement. Au bout d'un temps, par usure, c'est l'arrêt du blog.



Je me suis posé plusieurs fois la question pour Meaux (le blog) de savoir si je devais continuer ou pas. Et pour d'autres raisons que la participation (le manque de temps, les polémiques...). Comme vous voyez j'ai choisi de continuer !

Il faut que vous sachiez que je ne fais pas ce blog dans l'objectif d'atteindre des chiffres de participation record. Sinon là c'est sur j'aurais déjà probablement arrêté. Argent, réseau social (façon Face book, ou myspace), amis, velléités politico-politiciennes, rien de tout ça ne m'intéresse. Mes seules motivations depuis le début concernant ce blog sont de comprendre mieux ma ville, et de faire profiter le plus grand nombre de mes questions, de mes découvertes, de mes remarques, et puis c’est le souhait (altruiste) derrière ça, de voir se développer la curiosité des habitants pour leur ville (une "bonne curiosité" s'entend, et pas celle qui est de s'intéresser aux affaires privées de son voisin et à l'envier ou à médire de lui). Le souhait de voir apparaître une conscience de ce que c'est d'habiter sa ville, de vivre un lieu. Avec les autres. Au milieu des autres. De comprendre de ce que c'est que de faire "commune", de ce que c'est de faire ville. C'est un long travail ^^...


Faire un blog ce n'est pas grand chose. Un blog ce n'est qu'un moyen. Qu'un medium parmi d'autres. Mais c'est celui que j'ai choisi, le plus accessible à moi, pour parler de la ville, pour parler de conscience, de liberté, d'appeler à la réflexion, à l'intelligence de la communauté à laquelle j'appartiens, qui m'intéresse et qui est Meaux. Je fais à mon échelle. Avec mes moyens. Il y en a bien d’autres des moyens pour arriver à ces buts, et l’association en est un (et le milieu associatif, et j’aurais l’occasion d’y revenir).


Je suis convaincu de l'importance et du pouvoir du medium Internet. Pas encore compris à sa juste valeur pour x raisons. Parmi celles-la, la difficulté à quitter une posture passive (de simple lecteur) pour faire le choix d'une attitude active (intervenant). Internet c'est participer ! Or peu osent encore franchir le pas. Ça viendra, j'y crois. Mais en attendant je fais le constat des limites d'Internet, des limites d'un blog. Et elles sont grandes ces limites. Donc œuvre d'humilité qui ne m'empêchera pas de continuer le plus sérieusement possible ce travail de blog sans jamais me prendre au sérieux... ce n'est qu'UN blog ! (Beaucoup semblent l'oublier, le prennent au sérieux et s'en fâche... faut relativiser les gars ! ^ ^) 


Enfin je vous invite vivement à lire ces articles. Je pense qu'ils permettent d'une certaine façon de comprendre l'importance cacher derrière le phénomène blog. Les attentes et les enjeux qui sont là.





Voilà. Sur cette note un peu sérieuse, je vais vous souhaiter de bonnes fêtes de fin d'année, un joyeux Noël et un bon réveillon. Je ne pars pas en vacances, mais m'octroie quelques jours pour un autre travail. Et pour profiter des fêtes aussi. Quelques petits tours dans Meaux, un conseil municipal, un marché de Noël, encore des photos, dont certaines que je posterai certainement sur le blog d'ici la fin de l'année, il y a de quoi s'occuper.

L'année 2008 s'annonce intéressante, et avant que Meaux (le blog) ne fête ses deux ans (en Mai) on aura eu l'occasion de vivre les municipales. Vous aurez droit dés Janvier aux portraits des candidats en campagne, que je vous avais promis. Enfin en 2008, j'ai bien envie de passer la seconde avec Meaux (le blog) : de l'évolution en perspective ! J'ai pas mal d'idées en têtes, je ne sais pas encore comment les réaliser, mais je ne vous en dit pas plus pour le moment, vous verrez ! D’ici là vous êtes les bienvenus et j'accueillerais avec plaisir sur ce post tous vos commentaires sur le blog, sur vos envies concernant ce blog, sur la ville de Meaux et tout ce que vous voulez...




BONNES FÊTES A TOUS ! A L'ANNEE PROCHAINE !

 

Rédigé par F.B.

Publié dans #010 Blog

Repost 0
Commenter cet article

FANEN YOLANDE 27/12/2007 18:10

Bonjour, je suis toujours ravie de parcourir votre blog,je l'ai découvert il y 'a peu de temps, continuez , n'arrêtez pas surtout, j'habite MEAUX depuis plus d'un demi siècle, ce sont mes racines,, je la connais par coeur, ses rues, ses trottoirs, j'aime m'y promener et j'aime savoir ce qui s'y passe comme vous le racontez parfois avec beaucoup d'humour.je vous souhaite de très joyeuses fêtes de fin d'année.yolande

laurant 27/12/2007 13:37

Bonjour, ce petit commentaire pour vous dire que je vous soutiens à  100% et je vous fais bonne presse, peut être que je ne partage pas toujours vos opignons (reste à voir) mais c'est surtoût que je trouve votre démarche trés enrichissante. Meldoise d'adoption depuis plusieurs années maintenant, je suis toujours effarée de constater l'assoupissement de cette ville, mais comment est ce possible qu'une ville aussi grande, avec un patrimoine historique riche puisse autant sentir le dortoir? Bref j'ai hâte d'être aux élections, je ne louperais pas vos remarques ni vos constat. Merci pour votre effort et votre simplicité.

Evelyne 24/12/2007 15:12

Non, Fabien, n'arrête pas le blog, c'est une vitrine de Meaux quand on n'a pas le temps (ou l'envie) de parcourir ses rues. On y trouve toutes les news et je pense que réellement tu es sans parti pris.Allez, pour l'année prochaine, je te promets une petite nouvelle pour enrichir un peu la collection.ES

Denis de Fleury 22/12/2007 12:43

Bonjour, je suis en parfaite harmonie avec ce billet. Presque tout de ce qui y est écrit correspond à mon point de vue. Comme tu le rappelles, un blog ce n'est qu'UN blog ! A mon avis, la première utilité d'un blog, c'est de donner du plaisir à son créateur. Que ce soit à titre privé, photos d'amis, fêtes de famille, souvenirs de voyage. Que ce soit pour partager ses connaissances, ses passions (site local engagé ou non engagé, site associatif, club d'activité, tourisme...) ou pour débattre (de façon constructive ou agressive). Pour le reste, c'est une affaire d'EGO ; savoir son site visité, penser être influent, discuter avec les internautes,... Le point où je ne partage pas ton avis, c'est sur l'importance de l'internet. Ce n'est qu'un média mineur, son gros problême est que tout un chacun peut s'y exprimer et je pense que trop d'infos tue l'info. Exemple analogique, tout le monde veut de la concurrence (téléphone mobile, banque,...) mais presque tout le monde trouve que c'est difficile de s'y retrouver dans les différentes offres. Peu de monde dispose du temps nécessaire pour les comparer sérieusement. Une élite y gagne, la majorité subit. Pour l'info, c'est pareil (entre le journal de 20H sur TF1 et les matinées de France Culture, y a pas photo). Pour les blogs, la situation semble différente mais en réalité, qui lit réellement toutes les phrases de blogs (de qualité) dont les articles bien argumentés sont en général interminables ?Question complémentaire : quelle est la motivation des internautes qui laissent un commentaire ?

Benjamin 18/12/2007 19:24

C'est évident que l'on ne parle parle pas des trains qui arrivent à l'heure, mais beaucoup plus de ceux qui déraillent!C'est cela qui fait avancer les choses et il n'y a que les "cul-coincés" pour s'en plaindre.De plus sur ce blog j'ai lu des tas de choses positives. Et des informations pertinentes.