Légle (de Meaux)

Publié le 2 Août 2007

"Le marquis d’Avaray, que Louis XVIII fit duc pour l’avoir aidé à monter dans un cabriolet de place le jour où il émigra, racontait qu’en 1814, à son retour en France, comme le roi débarquait à Calais, un homme lui présenta un placet. 

– Que demandez-vous ? dit le roi. 
– Sire, un bureau de poste. 
– Comment vous appelez-vous ? 
– L’Aigle.

Le roi fronça le sourcil, regarda la signature du placet et vit le nom écrit ainsi : Lesgle. Cette orthographe peu bonapartiste toucha le roi et il commença à sourire. Sire, reprit l’homme au placet, j’ai pour ancêtre un valet de chiens, surnommé Lesgueules. Ce surnom a fait mon nom. Je m’appelle Lesgueules, par contraction Lesgle, et par corruption L’Aigle. – Ceci fit que le roi acheva son sourire. Plus tard il donna à l’homme le bureau de poste de
Meaux, exprès ou par mégarde. 

Le membre chauve du groupe était fils de ce Lesgle, ou Lègle, et signait Lègle (de Meaux). Ses camarades, pour abréger, l’appelaient Bossuet. [...] "


(extrait des Misérables de Victor Hugo
http://generateur3.free.fr/hugo_les_miserables_marius/?p=119 )

Rédigé par F.B.

Publié dans #800 Littérature

Repost 0
Commenter cet article

mc 03/08/2007 21:35

ben je vais commenter ici vu que la liberté d'xpression a ses limites je vois encore une fois de plus!juste pour réagir à propos des bretons ou des martiniquais ( ce sont des Français ), mais ce genre d'associations régionalistes peut aussi etre un phénomène identitaire un peu inquiétant aussi vu la disparition de la nation...enfin bref Ce genre d'associations incite les français ( dans la plupart des cas) à se retourner sans cesse vers leurs origines.

F.B. 03/08/2007 23:47

Elle a bon dos la "Liberté d'Expression" ! Ce n'est certainement pas moi qu'il faut accuser de ne pas laisser parler les gens. J'ai toujours jouer le jeu, je m'exprime et laisse les gens s'exprimer aussi. Je vais même jusqu'à ne pas filtrer les commentaires qui parraissent sur ce blog ! Mais comme je suis aussi responsable de ce qui est dit sur ce blog, dans les articles et dans les commentaires, je ne vais certainement pas sur cet argument : "LA Liberté d'Expression", laisser tout passer, laisser dire des conneries, ou enfler des polémiques sur des sujets glissants ! Loin de moi le politiquement correcte, mais je préfère éviter d'attiser les passions. Ca ne donne jamais rien de bon. Pour en revenir a mon choix de ne plus accepter les commentaires, j'estime que vous commenciez à déraper sur un hors-sujet... Parler d'identité, d'intégration, de communautarisme... libre à vous de le faire, mais pas ici, pas sur ce blog. En tout cas pas dans un article qui n'aborde pas directement ce sujet !Enfin ça me sert de leçon aussi, je prendrais mes précautions sur de futurs articles dont les sujets pourraient porter à polémiques.N'y voyez rien contre vous. Vous pouvez vous exprimer comme vous le souhaitez sur ce blog. Mais si j'estime devoir vous rappeler à l'ordre, pour une raison x ou y, je le ferais ! Après j'espère que vous n'êtes pas de cette espèce si agréable que l'on croise sur les forums et les blogs et que l'on appelle un troll... ça m'ennuierait beaucoup !