La plage de Meaux : un aperçu d'été.

Publié le 8 Juillet 2007

J'ai profité du beau temps samedi dernier (le 7 juillet) pour y retourner. Et c'était très agréable. N'ayant pas d'enfant qui accompagner, et la plage leur est avant tout dédiée, je ne me suis pas éternisé non plus. Mais j'ai pu apprécier un peu mieux le site.

laplage09.jpg



Il faisait beau donc, et il commençait même à faire chaud (vers 16h30-17h). Et pas trop de monde. La fréquentation d'une piscine. Une piscine en plein air comme celle de Crécy-la-Chapelle (pour ceux qui connaissent). Voilà, c'est ça, la plage de Meaux c'est plus une piscine en plein air qu'une plage, ou autre chose. L'odeur du chlore en moins.

Beaucoup plus de jeunes cette fois ci. De l'espace. On ne se marche pas dessus. Mais tous les transats situés dans ce qui ressemblait le plus au « coin des adultes », étaient déjà tous occupés. La musique du "petit bonhomme en mousse", les cris des enfants... si vous souhaitez lire un livre, ou bronzer tranquille, en bord de Marne, la plage ce n'est quand même pas l'endroit. Les bruits de la ville semblent loin, mais ça reste un lieu fait pour les enfants. Petit regret, je pense que les adultes, les jeunes qui ont 18-20 ans, pourraient profiter aussi un peu mieux du lieu. Peut-être que couper la plage en deux, récupérer la partie devant la boite de nuit... bon.


Des petites choses notées au passage. 

Le fait d'entrer sur la plage par le parking (dont il manque la signalétique des places au sol!), quand on vient du quai Prévert, ce n'est pas l'idéal. Le quai Prévert lui même mériterait d'être réaménager : plantations d’arbres, trottoirs pour piétons et poussettes (on marche sur la route !), quelques vraies places de parking le long de la chaussée, etc. 

On sent que les aménagements on été vite réalisés. Trop vite peut être. Pas forcément bâclés d'ailleurs. Mais on a été à l'économie sur certaines choses et dans la simplicité. 
Qu'on aménage simplement, n'est pas forcément une mauvaise chose au passage, au contraire même je serais plutôt dans cette optique, mais que ce soit à cause d'un impératif de temps, n'est pas pertinent et peut être dommageable à court terme : des mal façons par exemple, ou une peinture qui s'écaille (comme dans la prison de Chauconin ou celle du groupe scolaire Luxembourg...). Et puis un détail soigné, surtout quand c’est simple, même si on ne le voit pas, on le perçoit et il se dégage une impression de satisfaction de l'ensemble. Enfin ça laisse toujours l'occasion d'apporter des modifications plus tard, et  à moindre frais (si ce ne sont que des ajouts). 


laplage06.jpg


laplage10.jpg


laplage08.jpg




Et d'autres petites choses... 

Je me suis inquiété de voir des ados plonger tête la première du coté des pontons... sans voir aucune pancarte n'indiquant ni la profondeur du bassin, ni si il est interdit ou autorisé de plonger. Pourtant il y a des surveillants (même en nombre). 
Plus généralement, pas de règlements de baignade ou indiquant ce qu'il est permis ou interdit de faire sur la plage (vu seulement une pancarte à l'entrée, mais concernant le parc du Pâtis. 


Lors de l'inauguration je n'ai pas manqué de repérer les toilettes, automatiques, et dans lesquelles déjà un petit gamin est resté coincé, il ne trouvait plus le loquet, bon il n'est pas resté coincé longtemps, on est venu le sauver discrètement. Je ne sais pas si il y a un système qui s'ouvre automatiquement tout seul au bout d'un certain temps comme ça se fait. On verra bien là encore à l'usage. Mais déjà je me pose la question de l'accès des WC hors de la plage et des allers retours qu'ils génèrent... pour les enfants et la surveillance ce n’est pas l’idéal. 


Il n'y a qu'un accès à la plage. Les gens buttent sur la pointe à l'entrée du parc du pâtis, du coté de la discothèque aussi. Bon... oui... voilà quoi. ^ ^ 


A l'entrée toujours, présence d'un stand tenu par Mag.ma, le bar milk-shake du centre ville...bien vu. Un camion vendant des glaces et des gaufres aussi. Pourquoi pas aller plus loin encore? Pourquoi ne pas ouvrir la plage le soir à des ambiances buvettes, guinguettes. Une soirée moule frites organisée par une association ? Ça pourrait rapporter un peu d'argent. 


D'ailleurs je me pose la question de l'accès gratuit à la plage. Est-ce viable à moyen terme ? Évidemment pour l'instant pourquoi pas, ça permet aux meldois de découvrir le site. Mais que faire si la plage est victime de son succès ? Et si pour une raison (de beau temps par exemple), on décide de l'ouvrir hors période scolaire ? Ou alors pourquoi ne pas faire la gratuité aussi pour les piscines ? Est-ce que faire payer un droit d'entrée un euro c’est trop (le prix d’une entrée piscine c’est entre 2 et 3 euros pour info) ? 

Enfin je me demande à qui est destinée la plage. Est-ce que déjà on pense y faire venir les centres aérés notamment ? Sincèrement je serais à la place de la municipalité, je ne le ferais pas... La gratuité du site là encore pause question ! 


laplage07.jpg



L'été, j'ai l'impression, n'aura duré qu'un samedi après midi. J'espère que le temps s'améliorera dans les jours et semaines à venir. Et j'espère que vous aurez l'occasion a votre tour d'aller faire un petit tour sur ce petit bout de plage de Meaux, trop petit, mais qui vaut le détour... ;-) Bonnes vacances.  

Rédigé par F.B.

Publié dans #710 Urbanisme - Paysage

Repost 0
Commenter cet article

mc 03/08/2007 21:42

Cette plage est très belle. C'est un très beau concept après tant d'années perdues...

Benjamin B 26/07/2007 14:36

Il n'y a pas de rue A Allais à Meaux? celui qui voulait "mettre les villes à la campagne"?^^Plussoiement: les mômes qui vont actuellement à la plage n'ont pas la tête des grilleurs de pétard qui tiennent les murs ailleurs. Et en dehors des vacances - à de rares exceptions comme vous le soulignez - il fait plus frais, la nuit tombe plus vite, etc. En plus, chose triviable, les jeunes ont parfois du travail scolaire à effectuer... En revanche la zone du Pâtis avec ses ressources naturelles pourrait être le point de départ d'activités d'observation, d'animation qui dépasserait à ce moment le simple cadre "plage" (photo, sensibilisation à l'ornythologie, etc.)

goldbaum 25/07/2007 22:23

Meaux le 25 juillet 2007Bonsoir, Votre réponse au sujet de conserver ouvert les jeux autour de la plage après les congés scolaires me paraît un peu vite envoyée ! Est-ce que le salaire d'un animateur est élevé quand il permet à des adolescents la plupart du temps abandonnés à eux-mêmes à trouver une occupation intéressante, autrement qu'à griller un pétard ? Je ne pense pas que le site sera déserté par les jeunes en période scolaire,  s'il y a une campagne d'information à ce sujet.C'est le premier été, que je ne vois pas traîner dans le quartier du marché et sur la grande île des jeunes en mal d'inspiration, de but dans l'existence. Il faut être responsable de ses propres paroles. Fermer ce site, serait une grave erreur, comme tant de fautes perdurent ici-bas sans que personne ne lève le petit doigt. Maintenant, quand j'écris que Meaux est mal dôté d'espaces verts, c'est la stricte vérité : sur la grande île, Meaux marché ou en ville, où sont les espaces verts ????  Il n'y en a pas qui soit conséquent. S'il faut prendre la voiture  pour s'y rendre, cela n'est pas très écologique.... Désolée, je persiste et je signe.Cordialement, Annie Goldbaum     

F.B. 26/07/2007 09:15

Je pense que vous faites erreur Annie. Et que vous mélangez aussi plusieurs choses.Sur la plage d'abord. De part sa nature même : un espace de loisir en plein air, la plage n'a pas fonction de rester ouverte toute l'année. C'est un espace qui trouve sa fréquentation lorsque le temps s'y prête, c'est a dire lorsqu'il fait beau, et aussi quand les gens sont disponibles. En pleine semaine et pendant qu'il y a école ça n'aurait pas vraiment de sens d'ouvrir cet espace, qui serait désert. Par contre qu'on donne un peu de souplesse à l'ouverture de la plage, au delà des deux mois, et parcequ'il fait souvent beau en septembre, en juin, voir en mai, et qu'a ces périodes on cherches aussi ce genre de lieu, peut-être. Mais ce n'est ni a moi ni aux intervenant de ce blog qu'appartient ce genre de décision.Ensuite, vous surestimez les vertus de cette plage. Je doute que "les jeunes en mal d'inspiration, de but dans l'existance" comme vous les appelez aient soundain connu la révélation avec l'ouverture de la plage. D'ailleurs je doute encore que ceux qui grillent des pétards soient ceux qui fréquentent la plage. lol.Bon. Et pour le manque d'espaces verts. Et d'une, "faire" des espaces vert n'est pas une solution à tout. Et de deux que la ville soit mal dotées, Non. Il y a les espaces suffisants. Qu'ils soient mal aménagés peut-être. Après rendez-vous compte aussi que si il n'y a pas d'espace verts, comme vous dites, dans la ville centre, c'est par la nature même historique de la ville, qui est une ville dense et minérale. Une ville quoi lol. Enfin il me semble qu'il n'y a pas de quoi se plaindre non plus. En espérant avoir répondu. Bonne continuation Annie.

jp 22/07/2007 00:57

lol........

Benjamin B 21/07/2007 15:23

Cette histoire de grille à réhausser, c'est n'importe quoi. Je préconise un doublement, un réhaussement à deux mètres avec barbelés électrifiés au sommet et passage de chiens de couloir entre les haies. Et encore, ça ne suffira pas pour certains!Ne t'excuse pas de ne pas aimer les enfants. Les détester, comme les animaux, c'est faire preuve de lucidité et d'humanisme^^