Résultats des législatives( source : Le Parisien en ligne)

Publié le 11 Juin 2007

Voilà c'est fait pour la 6eme circonscription (Meaux Nord) : Jean François Copé (UMP) est réélu au premier tour avec 54,3% des suffrages exprimés (soit 25489 voix). Il devance la candidate socialiste Monique Papin (18,8% des voix), puis (surprise !) le candidat du parti communiste Jean Pierre Bontoux (avec 7,9% des voix). Arrive en 4eme position le candidat UDF-Modem, Yannick Perran (5,8%) et qui le suit de près la candidate Front Nationale Marie Christine Arnautu (5,6%). Les 8 autres candidats inscrits font des scores inférieurs ou égaux à 2% des suffrages exprimés. Plus de détail sur le site du Parisien : http://www.leparisien.com/home/maville/index.htm?VILLEID=2738



Pour les électeurs de la 5eme circonscription (Meaux Sud) il y aura un second tour. Le candidat de l'UMP Frank Riester réalise quand même un score de 48,6% des suffrages exprimés. Un score confortable qui semble indiquer qu'il remportera le second tour, dont on ne connaît pas pour l'instant les participants. Il s'agira probablement d'un duel (plus qu'une triangulaire), UMP / PS, Marie Richard qui réalisant 24,6% des voix lors de ce premier tour, paraît la seule a pouvoir prétendre à la députation. Elle devra cependant pouvoir rassembler les électeurs traditionnellement encrés à gauche et qui réalisent sur la 5eme circonscription un score supérieur à 2% (les Verts, le parti communiste, la LCR), et certainement faire alliance avec la candidate UDF-Modem, Josy Mollet-Lidy qui fait un score de 7,5% des voix exprimées. Enfin comme je le disais, le candidat UMP a toutes les chances de remporter le second tour dans des chaussons.




Alors que dire de cette campagne des législatives ?
 Et que dire du résultat du vote de dimanche. Qu'il était prévisible ? Jean François Copé n'était pas menacé par la candidate socialiste (ou un autre candidat). Sa popularité seule a su le porter. D'ailleurs il a pu ménager ses efforts en faisant une campagne minimaliste (pour ne pas dire inexistante).

Pour le reste la Seine-et-Marne est plutôt encrée à droite. Le vote devait suivre celui des présidentielle, et ça a été le cas.

Sauf sur la participation. Faible ! 57,5% de participation pour la 5eme circonscription, à peine plus pour la 6eme circonscription avec 58,1% de participation. Un désengagement net des électeurs par rapport aux présidentielles. On peut en chercher les raisons : Des élections trop rapprochée des présidentielles. Moins passionnantes, moins intéressantes. Une campagne confuse. Bâclée. Un rôle du député apparemment mal connu ou mal compris. Et des candidats qu'on connaît mal ou pas du tout. L'attente d'un second tour aussi pour certains qui n'arrivaient pas a choisir parmi tous les candidats présents au premier tour...




Reste que dans une semaine (c'est court !), le 17 juin prochain, les électeurs de la 5eme circonscriptions sont à nouveau appelés aux urnes.

Rédigé par F.B.

Publié dans #320 Politique

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Il ne peut pas y avoir de triangulaire "chez nous", aucun candidat n'ayant obtenu la barre des 12,5% d'inscrits à part l'UMP et la PS
Répondre